Accueil / Viticulture / Prestation de services pour les robots vignerons de Naïo Technologies

Business model
Prestation de services pour les robots vignerons de Naïo Technologies

Avec un service moins coûteux pour les agriculteurs et viticulteurs, Naïo Technologies s'occupe en plus de la cartographie, du transport, et de la gestion et supervision du robot sur l'exploitation.
Par Marion Bazireau Le 18 octobre 2021
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Prestation de services pour les robots vignerons de Naïo Technologies
La deuxième version de l’enjambeur électrique dédié au désherbage des pieds de vigne Ted a trouvé 12 acheteurs. - crédit photo : Naïo Technologies
E

nvie d’un robot dans vos vignes, mais pas les moyens de l’acheter ou l'envie de se risquer sur ces nouveaux outils ? Naïo Technologies vous le propose en prestation de services.

L’entreprise teste ce dispositif depuis le début de l’année en Californie avec son modèle Dino. « Nous y avons envoyé une flotte de 7 robots pour désherber tous les jours de nombreux hectares de champs de légumes de nos clients dans la région de Salinas » dévoile-t-elle.

Le succès est au rendez-vous pour ce nouveau business model, baptisé RAAS, pour "Robot As A Service". « Nous disposons actuellement de commandes de prestations nettement supérieures à notre capacité à délivrer ».

En plus d’être abordable, ce service est confortable pour l’agriculteur. Naïo Technologies s’occupe de la cartographie, du transport, et de la gestion et supervision du robot sur l’exploitation.

Pour poursuivre sur sa bonne lancée, l’entreprise cherche à lancer de nouveaux types de partenariat (distributeurs, franchisés, R&D, etc) aux Etats-Unis, « puis dans tous autres pays pour lesquels un réel potentiel existe ».

Bientôt en viticulture

Révélée en septembre 2020, la deuxième version de l’enjambeur électrique dédié au désherbage des pieds de vigne Ted a désormais fait ses preuves et trouvé 12 acheteurs.

Naïo Technologies souhaite également le proposer en prestation à partir de janvier 2022 pour accélérer son développement. Tout comme pour Dino, l’entreprise est donc à la recherche de nouveaux partenariats en France et à l’international.

Un robot Ted partira pour les États-Unis prochainement. Cette démarche doit permettre à Naïo Technologies de conserver sa place de pionnier en robotique agricole.

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé