Accueil / Viticulture / Une alerte pour déclencher les traitements mildiou, oïdium et botrytis

Viticast
Une alerte pour déclencher les traitements mildiou, oïdium et botrytis

L'outil Viticast va alerter les viticulteurs sur la nécessité de protéger leurs vignes contre le mildiou, l'oïdium et le botrytis. Il va être mis à disposition d'un grand nombre de caves qui pourront rationaliser leurs traitements phytos.
Par Marion Bazireau Le 08 septembre 2021
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Une alerte pour déclencher les traitements mildiou, oïdium et botrytis
L'analyse des symptômes montre, pour le mildiou, l'oïdium et le botrytis, des performances respectives de 95, 94,4 et 97 %. - crédit photo : Viticast
C

e lundi 6 septembre, la filière vin a pu assister à un webinaire présentant les résultats de Viticast, un projet collaboratif visant à anticiper l’arrivée du mildiou, de l’oïdium, et du botrytis pour mieux raisonner les traitements viticoles. 

Dans le cadre du programme espagnol de développement rural 2014-2020, 11 partenaires chercheurs et viticulteurs de Galice et de Castille-et-Léon ont reçu près de 600 000 € de financement pour développer un outil d'alerte de l’infection du vignoble.

Ils ont pour cela combiné des mesures de données météorologiques dans des parcelles de Rías Baixas, Ribeiro, Valdeorras y Ribera del Duero sur le millésime 2020, étudié les états phénologiques de la vigne, et calculé les concentrations de spores et d'inoculum nécessaires à l'infection pour développer des modèles basés sur l’intelligence artificielle.

Les vignes traitées à partir de ces modèles ont été comparées à des rangs témoins, protégés de manière classiques par les viticulteurs.

Des économies importantes

« L’étude statistique des symptômes montre, pour le mildiou, l'oïdium et le botrytis, des performances respectives de 95, 94,4 et 97 %. Elles seront encore améliorées lors de la campagne 2021 » annoncent les partenaires.

A terme, cet outil doit être mis à disposition de toutes les caves de la région. Elles pourront réaliser des économies importantes et limiter la présence de résidus dans leurs vins en réduisant leur nombre de traitements phytosanitaires sans mettre en péril leurs rendements.

Plusieurs vidéos en libre accès présentent cet ambitieux projet. 

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé