Accueil / Commerce/Gestion / Nouveaux records pour les importations de vins en Corée du Sud

Malgré la crise covid
Nouveaux records pour les importations de vins en Corée du Sud

La marché sud-coréen n'aura jamais débouché autant de bouteilles de vin qu'en 2021. Sa consommation pendant les sept premiers mois de l'année a atteint son plus haut niveau historique, faisant suite aux niveaux record déjà enregistrés en 2020, malgré la pandémie.
Par Natalie Wang (Vinojoy) Le 07 septembre 2021
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Nouveaux records pour les importations de vins en Corée du Sud
Parallèlement, les exportations sud-coréennes, essentiellement constituées de Soju, ont diminué de 10,3 % pour passer à 374 M$ (315 M€) en 2020. - crédit photo : Business France (Séoul)
Q

uatrième économie asiatique, la Corée du Sud a plus que doublé ses importations de vin en valeur entre janvier et juillet 2021 par rapport à la même période de l'année dernière, pour atteindre 325 millions de dollars (274 millions d’euros), selon les données publiées par le service des douanes coréen. Elles s’approchent ainsi du total des vins consommés sur l'ensemble de l'année 2020.

L'année dernière, la Corée du Sud a importé des vins d’une valeur de 330 M$ (278 M€), un record absolu, représentant une hausse de 27,3 % par rapport à l'année précédente. A l’origine de cette forte augmentation : le nombre de personnes ayant consommé du vin à domicile a progressé, pandémie oblige. Durant le seul mois de juillet, les importations sud-coréennes de vins ont fait un bond de 74 % pour atteindre 45 M$ (38 M€), au moment où le gouvernement imposait une interdiction stricte sur les rassemblements sociaux. Il n’empêche que de leur côté, les importations de bière ont chuté de 19,2 % pour passer à 227 M$ en 2020 (233 M€). En cause : la diminution des importations en provenance du Japon face à la montée en puissance des bières artisanales locales.

Leadership français

Sur le plan des valeurs, la France s’est positionnée au premier rang des pays exportateurs vers la Corée du Sud l'année dernière avec des expéditions d’une valeur de 93,48 M$ (78,7 M€/28,3 % de part de marché), suivie du Chili (58,55 M$/49,3 M€), des États-Unis (56,03 M$/47,2 M€) et de l'Italie (48,73 M€/41 M€).

Globalement, les importations de boissons alcooliques en Corée du Sud ont progressé de 26,2 % pour se chiffrer à 800 M$ (674 M€) au cours des sept premiers mois de cette année.


 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé