LE FIL

Après la canicule

Gros risques d’orages de grêle dans les vignes jusqu’à dimanche

Mardi 15 juin 2021 par Marion Bazireau

L’arrivée d’une masse humide et de gros orages sont prévus dans le vignoble entre mercredi et dimanche.
L’arrivée d’une masse humide et de gros orages sont prévus dans le vignoble entre mercredi et dimanche. - crédit photo : Pixabay
Les températures élevées que connaissent actuellement la majorité des vignobles ne devraient pas trop impacter la floraison. Les orages de grêle prévus en fin de semaine sont plus inquiétants.

« Nous sommes loin des 46°C relevés le 28 juin 2019 dans l’Hérault, qui, couplés à un fort Mistral, avaient brûlé les vignes, mais nous avons quand même battu des records pour une première quinzaine de juin, avec jusqu’à 37,1°C à Perpignan le 14 » témoigne Serge Zaka, chercheur agro-météorologue chez ITK.

Cette chaleur va perdurer encore quelques jours. « Plusieurs zones viticoles vont dépasser les 35°C et frôler les 40°C. Ce sera le cas du bordelais, du cognaçais, des vignes situées le long de la Garonne, des vignobles du Centre Val de Loire, de l’Alsace, d’Auxerre, du macônnais, et de l’arrière-pays montpelliérain » prévient-il.

Risque d’orages de grêle

Si les coups de chaleur peuvent impacter la floraison, Serge Zaka ne pense pas qu’ils causeront une grosse perte de rendement, d’autant que le statut hydrique de la vigne est bon dans la plupart des régions.

« Je suis plus inquiet pour la fin de semaine. L’arrivée d’une masse humide et de gros orages sont prévus entre mercredi et dimanche. Ils seront probablement accompagnés de grêle, notamment dans les Pays de la Loire et en Bourgogne » alerte le chercheur.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé