LE FIL

Ministère de l’Agriculture

Michel Papaud coordonne les aides aux vignobles gelés

Vendredi 30 avril 2021 par Alexandre Abellan

N’ayant pas de poste local, Michel Papaud est détaché pour cette mission confiée par le ministre de l’Agriculture.
N’ayant pas de poste local, Michel Papaud est détaché pour cette mission confiée par le ministre de l’Agriculture. - crédit photo : Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation
Le préfet est missionné par le ministre de l’Agriculture pour lever les difficultés qui ne manqueront pas d’apparaître dans le déploiement des fonds destinés aux vignerons touchés par le gel d’avril 2021.

Nommé coordinateur du plan gel pour les trois prochains mois, le préfet Michel Papaud se voit confier par le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, « une mission de suivi et de supervision » du plan gouvernemental d’aide aux agriculteurs gelés. D’après un communiqué de la rue de Varenne, cette nomination doit permettre « la mise en œuvre rapide et effective des mesures de soutien aux exploitations et entreprises touchées par le gel conformément aux annonces du premier ministre », Jean Castex, le 17 avril dernier.

Annonçant il y a deux semaines des mesures d’urgence (« année blanche de cotisations, dégrèvements de taxes foncières sur le non bâti, mobilisation des dispositifs existants en matière d’activité partielle et de Prêt Garanti par l’État »), l’exécutif prévoit une enveloppe d’un milliard d’euros pour un fonds de solidarité exceptionnel (étant assurable, le vignoble n’est pas couvert par le régime des calamités agricoles). Cette enveloppe d’urgence doit être allouée ces prochains jours aux préfets concernés « pour apporter un soutien immédiat aux exploitations les plus en difficulté » précisait alors le gouvernement.

"Situations de crise"

Cette aide doit arriver dans les tous prochains jours (cette fin de semaine ou le début de semaine prochaine selon les régions) indique à Vitisphere le ministère de l’Agriculture, qui précise ne pas avoir d’éléments à date sur les montants concernés. Dans ce cadre, Michel Papaud doit apporter « son expertise dans la gestion des situations de crise et sa connaissance fine des interactions entre administration centrale et services déconcentrés ». Ancien préfet des Alpes de Haute Provence, Michel Papaud a dirigé la sécurité civile et la gestion des crises en 2013 et 2014.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé