Accueil / Viticulture / Le câble chauffant antigel fait ses preuves à Chablis
Le câble chauffant antigel fait ses preuves à Chablis
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Jusqu’à -10°C
Le câble chauffant antigel fait ses preuves à Chablis

Le responsable amont de la coopérative La Chablisienne est allé voir le système à l’œuvre chez plusieurs vignerons. Les fils ont parfaitement protégé les bourgeons de vigne lorsqu’ils étaient bien collés aux baguettes.
Par Marion Bazireau Le 15 avril 2021
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Le câble chauffant antigel fait ses preuves à Chablis
Le câble maintient la vigne a une température voisine des 15°C. - crédit photo : Prysmian
V

ictime d’une baisse des ventes liée à la covid, le Château Grenouilles, propriété de la Chablisienne, n’a pas pu installer ses câbles chauffants Prysmian sur ses deux hectares les plus gélifs en février, comme initialement prévu. « L’investissement est reporté d’un an » regrette Christophe Lecompte.

La semaine dernière, le responsable amont de la cave coopérative est allé voir les câbles à l’œuvre chez des vignerons déjà équipés. « Je me suis notamment rendu chez Daniel Seguinot à Maligny et chez Nathalie et Gilles Fevre » raconte-t-il.

Ce qu’il a vu a fini de le convaincre de s’équiper. « Comme nous avons fait face à de vraies gelées d’hiver, avec une chute très rapide des températures, le chauffage des câbles a été déclenché à 3°C, pour avoir un effet de masse suffisant. Les vignerons peuvent le déclencher manuellement via un groupe électrogène. Quand il est relié au réseau EDF, le système peut aussi se déclencher tout seul, selon la température enregistrée par les sondes » relate Christophe Lecompte.

Bourgeons indemnes

La société Prysmian ne ment pas lorsqu’elle assure que son système protège les vignes jusqu’à -10°C. « Quand le fil chauffant était bien collé à la baguette de la vigne, les bourgeons s’en sont sortis indemnes, témoigne-t-il. En revanche, on voit un peu de dégâts dans les zones où le vent a écarté le fil des baguettes ».

Certaines parcelles gelées à 100%

Faute de fils chauffants, le Château Grenouilles a déjà perdu 30% de sa récolte sur 7,20 hectares. « Nous avons mis des bougies sur 3 hectares, sur lesquels nous avons environ 2% de dégâts, et nous avons bénéficié de la protection de masse sur l’ensemble de la zone des grands crus de Chablis, mais cela n’a pas empêché certaines parcelles de geler à 100% » déplore Christophe Lecompte.

Le responsable amont pourra dresser un vrai bilan en milieu de semaine prochaine. « Ils annoncent encore du gel jusqu’au weekend » avertissait-il ce 13 avril. « La semaine dernière, nous étions sur des gelées d’hiver qui touchaient surtout les plateaux, cette fois nous sommes sur des gelées de printemps qui affectent les fonds de vallées ». La boucle est bouclée…

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
vitijob.com, emploi vigne et vin
Drôme / Gard / Vaucluse ... - CDI SRDV
Côte-d'Or - CDI prestige des grands vins de france
Gironde - CDI BM & Partenaires
Maine-et-Loire - CDD TERRA VITA VINUM
Gard - CDI scea chateau saint cyrgues
© Vitisphere 2023 - Tout droit réservé