LE FIL

Emportés par le Covid19

-7 milliards € pour les fournisseurs de restaurants en 2020

Vendredi 13 novembre 2020 par Alexandre Abellan

Au début d’année, l’activité en restauration augmentait de 5 %. Pendant le confinement, elle est en repli de 90 %.
Au début d’année, l’activité en restauration augmentait de 5 %. Pendant le confinement, elle est en repli de 90 %. - crédit photo : Château Marquis de Terme
Les fermetures et chutes d’activité de la restauration entraînent une baisse de moitié du revenu du secteur, qui se répercute sur toute la chaîne agroalimentaire, y compris le vin.

Avec « une perte sèche d’au moins 30 milliards d’euros pour le secteur de la restauration commerciale et hôtelière », Bernard Boutboul, le président du cabinet Gira Conseil, estime « que la perte de chiffre d’affaires globale en 2020, par rapport à 2019, devrait se situer entre -50 et -55 % ». Alors que le reconfinement pèse sur les restaurants, 77 millions de repas ne seraient pas servis chaque semaine, ce qui représenterait une perte hebdomadaire d’un milliard d'euros.

Si les restaurants ne vendent plus autant de repas, ils n’achètent mécaniquement plus autant de matières premières, y compris des vins et spiritueux. D’après le cabinet Gira, les fournisseurs du réseau CHR enregistreraient cette année une baisse globale de 7 milliards d’euros de leurs commandes. Bernard Boutboul précise qu’il n’existe pas d’estimations spécifiques pour les ventes de vins.

"Se réinventer et innover"

Alors que les craintes de dépôts de bilan s’accumulent (menaçant directement 100 000 emplois), « la crise sanitaire aura un impact durable sur le secteur de la restauration » prévient Bernard Boutboul, qui indique que « la remise en cause du modèle économique et la crise sanitaire inédite que nous connaissons contraint les restaurateurs à se réinventer et innover pour surmonter cette période sans précédent ».


 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé