LE FIL

À Avignon

Inter Rhône prévoit un évènement grand public fin mai 2021

Jeudi 12 novembre 2020 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 13/11/2020 10:53:24

« Il s’agit de faire une belle fête à Avignon capitale des vins du Rhône » souligne Philippe Pellaton.
« Il s’agit de faire une belle fête à Avignon capitale des vins du Rhône » souligne Philippe Pellaton. - crédit photo : Clément Puig (Inter Rhône)
Ayant dû annuler le salon Millévin, l’interprofession rhodanienne maintient également le rendez-vous "Découvertes en vallée du Rhône" en avril prochain, qui pourrait s'ouvrir aux amateurs de vin.

Dans bien des domaines, le vignoble reste tributaire de l’évolution du contexte sanitaire pose Philippe Pellaton, le nouveau président de l'interprofession des vins d’appellation des Côtes du Rhône et de la Vallée du Rhône (Inter Rhône), lors d’une visioconférence ce 6 novembre. Alors que la fête de présentation du nouveau millésime, Millévin, est annulée ce jeudi 19 novembre 2020, Philippe Pellaton garde espoir dans le maintien de l’évènement professionnel des Découvertes en vallée du Rhône du 12 au 15 avril 2021 (à Avignon, Tain l’Hermitage et Ampuis). Le viticulteur gardois affiche même un projet personnel : envisager d’ouvrir un jour au grand public cette action de promotion.

Participant depuis 2004 à la commission promotion d’Inter Rhône, Philippe Pellaton ne cache pas sa satisfaction face à l’organisation des évènements professionnels, mais affiche « une frustration personnelle, autour de notre capacité à faire partager nos belles actions auprès des professionnels au grand public. » Envisageant des opérations mixtes entre professionnels et amateurs de vin, le président d’Inter Rhône estime qu’il existe « un trou dans la raquette » dans son agenda évènementiel : il manque un rendez-vous estival.

Fête du vin du Rhône

« L’idée serait de voir comment générer un évènement grand public à ce moment-là » explique Philippe Pellaton, envisageant un premier essai fin mai 2021. « L’idée est de marquer de notre présence Avignon, la capitale des côtes du Rhône et des vins de la vallée du Rhône » précise le vigneron du Gard, ayant en tête un évènement festif ciblant les jeunes consommateurs.

Cherchant à activer un nouveau levier de communication et de commercialisation, Philippe Pellaton note qu’avec la pandémie de coronavirus, « les difficultés que l’on a l’export poussent à voir ce qui peut être fait chez nous ». Si le premier évènement d’été des vins du Rhône doit se tenir à Avignon, de prochaines fêtes pourraient être organisées dans d’autres villes. « L’idée est de commencer sur notre territoire pour calibrer les évènements. Si le modèle répond aux attentes, fonctionne et permet une prise de parole grand public, rien ne nous empêche de le faire » ailleurs conclut Phillipe Pellaton.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé