LE FIL

Champagne

Séverine Frerson, nouvelle chef de caves chez Perrier-Jouët

Vendredi 23 octobre 2020 par Laurie Andrès

Hervé Deschamps remet la clé de l’Eden et les livres de caves historiques de la Maison Perrier-Jouët à Séverine Frerson, nouvelle chef de caves.
Hervé Deschamps remet la clé de l’Eden et les livres de caves historiques de la Maison Perrier-Jouët à Séverine Frerson, nouvelle chef de caves. - crédit photo : MMPJ
Alors qu’elle composait en duo avec Hervé Deschamps, chef de caves de la maison Perrier- Jouët (entré en 1983), Séverine Frerson a été officiellement nommée pour lui succéder ce jeudi 15 octobre 2020. Elle devient ainsi la huitième chef de caves et première femme à ce poste.

Avant Séverine Frerson, il y en a eu sept. Sept chefs de cave en un peu plus de 200 ans d’existence de la maison Perrier-Jouët. C’est peu mais cela prouve l’attachement des différentes têtes qui se sont succédées à ce poste. C’est le cas d’Hervé Deschamps qui occupait cette fonction depuis 37 ans. Figure reconnue, tant par ses connaissances et l’énergie qu’il a mis au service de Perrier-Jouët – il a lancé les cuvées emblématiques « Blanc de blancs » et « Belle Époque Blanc de Blancs » -, Hervé Deschamps a officiellement remis la clef de l’Eden (caveau qui abrite les cuvées millésimées les plus rares de la Maison) et les livres de caves historiques rassemblant les notes de ses prédécesseurs en signe de transmission. Un « moment historique » !

Continuité

À charge aujourd’hui à Séverine Frerson, qui n’est pas inconnue de la maison Perrier- Jouët puisqu’elle y officie depuis 18 ans, à continuer de dessiner le futur de P-J.

Cette œnologue de formation qui reconnaît en Rose-Adelaïde Jouët, fondatrice de la maison éponyme avec Pierre-Nicolas Perrier en 1811, une femme qui lui ressemble : « Si l’on met de côté la relation romantique avec Pierre-Nicolas Perrier, je vois en Rose-Adélaïde Jouët une femme de caractère et une indépendante, tout comme moi », dit-elle, a déjà plusieurs axes de développement pour la maison au design floral.

Elle compte notamment « mobiliser ses équipes autour du langage des fleurs et de la texture », une démarche novatrice dans l’approche de dégustation des vins.

Déjà labellisée VDC (Viticulture Durable en Champagne) et après avoir obtenu la certification HVE (Haute Valeur Environnementale), la maison Perrier-Jouët entame une politique ambitieuse « zéro herbicide » et expérimente des nouvelles méthodes de viticulture durables que Séverine Frerson accompagnera dans le cadre de sa nouvelle fonction.

 

Séverine Frerson rejoint le cercle restreint des femmes au poste de chef de caves avec Caroline Latrive (Champagne Ayala), Alice Tétienne (Champagne Henriot), Sandrine Logette-Jardin (Champagne Duval-Leroy), Nathalie Laplaige (Joseph Perrier), Julie Cavil (Champagne Krug).

 


 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé