LE FIL

Barrières au coronavirus

Vignerons, respectez les consignes pour protéger vos salariés et votre activité

Mardi 24 mars 2020 par Alexandre Abellan

'La bêtise de certains risque de déboucher sur une remise en cause de la dérogation pour poursuite d’activité et de rallonger le temps de confinement' alerte le SGV.
'La bêtise de certains risque de déboucher sur une remise en cause de la dérogation pour poursuite d’activité et de rallonger le temps de confinement' alerte le SGV. - crédit photo : Comité Champagne
Les mises en garde syndicales se multiplient pour rappeler à l’ordre les viticulteurs ne respectant pas les consignes de prévention imposées face à l’épidémie de Covid-19. L’enjeu est de pouvoir maintenir les travaux viticoles en cette période alliant confinement et prémices de débourrement.

Rappel à l'ordre. Devant prendre leurs responsabilités en cette période d’épidémie du coronavirus pour pouvoir maintenir leur activité, les exploitants viticoles doivent être exemplaires dans l’application de l’ensemble des mesures de prévention gouvernementales. « Chers collègues, on constate avec les préfectures et les forces de l'ordre que les viticulteurs ne respectent pas tous les consignes de sécurité. Le manque de vigilance de certains risque de déboucher sur une remise en cause de la dérogation pour poursuite d'activité et de rallonger le temps de confinement de tous » alerte Christophe Véral, le président de l’Union Générale des Viticulteurs de Cognac (UGVC), dans un texto envoyé ce vendredi 20 mars à ses adhérents.

« Sont en cause des comportements à risque comme les attroupements en bas des vignes, distances entre les rangs non respectées, ou encore nombre inadapté de personnes dans les véhicules » renchérit Maxime Toubart, le président du Syndicat Général des Vignerons de Champagne (SGV), dans un message similaire envoyé à ses ressortissants le même jour. « J’en appelle à la responsabilité de chacun pour mettre en œuvre avec la plus extrême rigueur les règles de sécurité sanitaire dans l’exercice de notre métier de la vigne et du vin » prévient également Didier Fages, le président Union des Œnologues de France, dans une lettre à ses membres ce lundi 23 mars.

"Il y a des errances"

Jugées d’intérêt national, les filières agricoles en général, et viticoles en particulier, peuvent poursuivre leurs activités de production malgré le confinement actuel. Du moins si elles respectent strictement les règles de prévention (voir encadré). « On constate que les gens sont globalement réglos, mais il y a des errances. Ce ne sont pas tant les viticulteurs qui appliquent mal les consignes que leurs équipes de salariés qui ne les suivent pas toutes forcément. Un viticulteur me disait qu’il emploie une équipe de sept étrangers dont un seul a le permis de conduire. Il ne peut pourtant covoiturer ses six camarades, il faut impérativement tourner [un par un] » rapporte Alexandre Imbert, le directeur de l’UGVC. « On arrive à réorganiser le travail le personnel permanent, mais il faut être vigilant avec les prestataires de services » précise Jean-Marie Garde, le président de la Fédération des Grands Vins de Bordeaux (FGVB).

Remontés aux préfectures, des procès-verbaux dressés par les forces de l'ordre contre des exploitants et salariés viticoles soulignent la difficulté d’appliquer des mesures inédites, demandant une attention et des adaptations de tous les instants. « Plus on sera sérieux, moins cela durera et plus on sauvera des vies. J’ai entendu un propriétaire isolant ses travailleurs à la vigne, mais les ramassant tous dans une voiture à midi pour le déjeuner. Le confinement ne se limite pas au lieu de travail ! Il doit être appliqué tout le temps, que cela dure une semaine ou deux mois. On va attaquer une période intense de travail à la vigne, il faut garder les atouts et ne pas les cramer » martèle Maxime Toubart, assumant sa mise au point musclée pour répondre à un enjeu de santé publique.

Le millésime en jeu

« Il faut respecter les règles générales qui s’appliquent à l’ensemble de la population. En étant dans les vignes, il faut être aussi prudent que lorsque l’on fait ses courses » résume Jean-Marie Garde, pour qui « il faut pouvoir continuer à exercer, s’il n’y a pas les premiers traitements dans quinze jours, on peut tirer un trait sur la récolte ». Pour les vignerons, la plus grosse inquiétude actuelle est de ne pas réussir à maintenir la récolte si les mesures de confinement se durcissent et empêchent les interventions techniques alors que le vignoble commence à débourrer. Avec le respect individuel des règles collectives, il en va de la poursuite de la campagne pour tous.

 

 

 

Mesures de prévention

Tenu à jour par le SGV, le document unique d’évaluation des risques professionnels rappelle les règles de prévention et de sécurité face au Covid-19 :

- Mettre à disposition de l’eau et du savon et/ou solution hydroalcoolique et se laver très régulièrement les mains

- Tousser ou éternuer dans le pli du coude ou dans un mouchoir à usage unique et le jeter

- Mettre à disposition des essuie-mains jetables Saluer sans serrer la main et éviter les embrassades

- Respecter une zone de courtoisie (distanciation) d’au minimum un mètre Respecter les distances dans les parcelles (1 personne tous les deux rangs)

- Mettre en place un nettoyage régulier des surfaces d’accueil avec un produit désinfectant Informer s’il y a lieu l’employeur ou son responsable hiérarchique de son état de santé

- Respecter les consignes relatives aux déplacements (1 personne par véhicule)

- Faciliter le télétravail lorsque cela est compatible avec l’activité et la fonction

- Afficher les consignes et mesures de prévention

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
VOS RÉACTIONS
VignerondeRions Le 24 mars 2020 à 15:20:33
C'est effectif, à côté de chez moi le prestataire a débarqué avec 3 fourgonnettes contenants tout le personnel (20 personnes) mais c'est bien à l'image du personnage, il faut être pragmatique, mais pour certains c'est compliqué, à priori nous sommes tous égaux... mais certains moins que d'autres, à priori tout les fils n'ont pas été branchés...
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé