LE FIL

Champagne

Le Viteff ouvre les portes de sa 15ème édition

Mardi 15 octobre 2019 par Vitisphere

Du 15 au 19 octobre, la planète effevescents se retrouve à Epernay à l'occasion du salon Viteff.
Du 15 au 19 octobre, la planète effevescents se retrouve à Epernay à l'occasion du salon Viteff. - crédit photo : @Cyrille beudot
Le salon ouvre ses portes pour quatre jours de rencontres et un programme de conférences riches. A découvrir aussi les 5 lauréats du prix à l'innovation.

« Avec ses 390 exposants et un taux de renouvellement de 80 %, le Viteff affiche complet depuis le mois de mai », se réjouit Jean-Paul Pageau, président de la CCI Marne en Champagne, qui organise la 15ème édition du Viteff (Epernay du 15 au 18 octobre). 18 000 visiteurs professionnels sont attendus à ce salon, où trois thèmes majeurs seront mis en avant : l’international avec la Belgique en invitée d’honneur, l’œnotourisme qui prend de l’ampleur en Champagne et enfin l’innovation avec un espace de 300 m2 qui fédérera les acteurs les plus dynamiques. Cinq entreprises vont recevoir le prix de l’innovation 2019 lors du Viteff : l’incontournable robot Bakus de Vitibot, Oeno Concept avec Remulab, LMB Industries et son robot encartonnage, le dispositif « capot » Harmony pour les grands contenants de Eos et enfin le muselet à trois pattes Yo de la maison Melan Moutet.

Des conférences très variées

De nombreuses conférences sont au programme, avec des thèmes techniques comme « le zéro herbicides » ou encore « installer du solaire photovoltaïque sur son exploitation », ou des thèmes marketing avec un atelier sur « presse spécialisée et bloggeurs : les identifier et tirer parti d’un accueil presse ». Vitisphere animera une table ronde sur les nouvelles tendances en matière de packaging, avec le témoignage de vignerons innovants sur ce point.

Avec des ventes de Champagne chahutées par les autres effervescents, le Viteff affiche son ambition de maintenir une dynamique. « Le cœur nucléaire des vins effervescents, en France et dans le monde, est à Epernay », conclut Bruno Forget, président de l’Ucia Expos qui vient de s’associer avec la CCI de la Marne pour créer une agence événementielle dédiée aux effervescents.

Les 5 lauréats du prix à l'innovation

Dans la catégorie Viticulture, c’est la société Vitibot qui a été récompensée pour le Bakus, un robot 100 % électrique et autonome dédié pour le moment au travail du sol.

Dans la catégorie Œnologie, le prix revient à Oenoconcept pour le Remulab, un dispositif d’analyse sur une bouteille témoin qui permet de visualiser le comportement et le déplacement du dépôt en temps réel lors du remuage. Cela permet d’optimiser le programme de remuage pour ensuite le plugger sur la gyropalette.

Dans la catégorie Innovation technologie, c’est la société LBM Industries qui remporte le prix avec son robot d’encartonnage. Celui-ci permet d’encartonner des bouteilles couchées, de manière à ce que l’étiquette soit toujours orientée vers le consommateur lorsqu’il ouvre le carton. L’encaisseuse ajoute une feuille de protection anti-abrasion pour préserver l’habillage.

 

Dans la catégorie Marketing-Services, c’est l’entreprise EOS qui l’emporte avec Harmony, un sur-bouchon en métal destiné aux bouteilles de grands formats, notamment au Jeroboam. Ce sur-bouchon personnalisable s’insère sur la tête du bouchon après le bouchage. Il permet d’avoir une harmonie visuelle entre le haut et le bas du flacon et d’assurer une meilleure prise en main de la bouteille lors du débouchage.

Le coup de cœur du jury revient à la Maison Melan Moutet pour son muselet Yo. Celui-ci a la particularité de n’avoir que trois pattes alors que les muselets classiques en ont quatre. « Le poids du muselet est ainsi réduit de 15 à 20 % », a détaillé Nolwenn Desmaret-Quisnel.

Les prix seront remis aux entreprises le 15 octobre.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé