LE FIL

Wine Advocate

Robert Parker prend sa retraite

Samedi 25 mai 2019 par Alexandre Abellan

Robert Parker prend sa retraite
A l’origine des notations sur 100 des vins du monde entier, le plus célèbre des critiques vient d’annoncer officiellement son départ de la revue qu’il a fondé il y a 41 ans.

Le Robert Parker’s Wine Advocate n’a désormais plus de Robert Parker que la signature de son fondateur, figure tutélaire devenue un nom de marque après avoir été un adjectif péjoratif, la "parkerisation". S’étant progressivement éloigné de la direction de sa revue (cédée en 2012 à des investisseurs de Singapour, avant une entrée dans le capital de Michelin en 2017) et de la notation des vins (notamment des primeurs de Bordeaux en 2015, puis des livrables en 2016), Robert Parker vient de prendre officiellement sa retraite de la filière vin. Célèbre pour ses talents de dégustateur autant que pour les controverses sur son système de notation ou son influence sur le profil des vins, Robert Parker est « le père de la critique moderne de vins » estime Lisa Perrotti-Brown, la rédactrice en chef du Wine Advocate, qui salue « sa contribution pour avoir amélioré la critique et la qualité des vins ». Et pilonne au passage le concept de Parkerisation des vins, y voyant un mythe simplificateur de la mondialisation.

40 ans de Wine Advocate

Marqué par son premier voyage en France en 1967, Robert Parker a eu dans la foulée l’idée de créer une revue de dégustation de vin qui soit indépendante des propriétés et metteurs en marché. Ayant d’abord achevé ses études de droit en 1973 et travaillé ensuite pour un cabinet d’avocat (à Baltimore, Maryland), il a lancé en 1978 le Baltimore-Washington Wine Advocate (simplifié dès 1979 en The Wine Advocate). Ayant gagné ses galons de critique de référence lors des primeurs de Bordeaux 1982 (où il était l’un des rares à donner d’excellentes notes aux vins présentés), il a raccroché sa robe et ne s’est plus consacré qu’au vin dès 1984.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé