LE FIL

Prônant l’ouverture

Laurent Cassy préside les vignerons bio aquitains

Lundi 06 mai 2019 par Alexandre Abellan

« Je suis très attaché à approfondir le dialogue au sein de la grande famille du vin » déclare Laurent Cassy.
« Je suis très attaché à approfondir le dialogue au sein de la grande famille du vin » déclare Laurent Cassy. - crédit photo : SVBNA
Estimant que la transition écologique n’est le pré carré d’aucun viticulteur, le président du syndicat mise sur un dialogue et des actions communes.

Nouveau président du syndicat des Vignerons Bio de Nouvelle-Aquitaine, Laurent Cassy a un credo : « la bio n’est pas isolée ». Cultivant en biodynamie les châteaux Chillac et Quillet dans l’Entre-deux-Mers, le vigneron, également céréalier, a une vision interconnectée du vignoble. « La bio doit irriguer la réflexion qui a lieu actuellement au sein de la filière viticole française » estime Laurent Cassy dans un communiqué. À la fois administrateur de l’Organisme de Défense et de Gestion de l’appellation Bordeaux et membre du Mouvement d’Agriculture Biodynamique, le nouveau président du syndicat bio estime que le vignoble doit en finir avec les chapelles et jouer commun : « nous avons intérêt à nous parler et à agir ensemble, comme nous avons su le faire sur le dossier du cuivre, où bio et conventionnels ont défendu des intérêts communs ».

B2Bio

Réunissant 206 domaines, le syndicat des Vignerons Bio Nouvelle-Aquitaine soutient la recherche et le développement concernant les pratiques vitivinicoles bio, tout en apportant un appui technique à ses adhérents. Le syndicat développe actuellement des évènements commerciaux, comme les évènements B2Bio, qui se tiennent en début d’année à Paris et lors de la semaine des primeurs à Bordeaux. La prochaine action commerciale du syndicat aura lieu avec le salon World of Organic Wines, qui accueille 150 opérateurs certifiés bio dans le salon Vinexpo (13 au 16 mai prochains, au parc des expositions de Bordeaux). Cet évènement sera l’occasion de donner davantage de visibilité internationale aux vins bio de Nouvelle Aquitaine. « Nous avons du retard sur la présence de nos vins bio sur les marchés internationaux, notamment par rapport aux autres régions de France » analyse Laurent Cassy.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé