LE FIL

Freixenet rejoint Henkell

Naissance du premier producteur mondial de vins effervescents

Dimanche 18 mars 2018 par Alexandre Abellan

Revendiquant une origine en 1861, Freixenet est plus jeune que le négoce Henkell, dont la création date de 1832 le premier vin mousseux date de 1856 (Mionetto ayant été fondé pour sa part en 1887).
Revendiquant une origine en 1861, Freixenet est plus jeune que le négoce Henkell, dont la création date de 1832 le premier vin mousseux date de 1856 (Mionetto ayant été fondé pour sa part en 1887). - crédit photo : DR
L’annonce tombe pour l’ouverture du salon Prowein : le leader des bulles catalanes est repris à 50,67 % par le groupe allemand, premier opérateur du Prosecco et du marché germanique.

Secret de polichinelle, le rachat du producteur catalan Freixenet par le groupe allemand Henkell vient d’être signé après deux ans de négociations. Le second rachetant 50,67 % des actions du premier à José Ferrer Sala et José Luis Bonet Ferrer. Cette prise de contrôle majoritaire concluant des tractations entamées en 2016, sur fond de vives dissensions familiales (avec la branche Ferrer et l’actuel président de Freixenet, José Luis Bonet, qui détiennent les 49,33 % restants du groupe).

« En joignant leurs forces, les deux sociétés deviennent ainsi le leader mondial des vins effervescents » annonce un communiqué commun, venant simultanément de Wiesbaden (du Land de Hesse) et Sant Sadurni d’Anoia (de la communauté autonome de Catalogne). Il faut dire que Freixenet produit la marque éponyme, qui domine la catégorie des cavas, tandis que le groupe Henkell « possède Mionetto la marque leader mondial des proseccos, ainsi que le vin effervescent le plus vendu en Allemagne Henkell Trocken » (un brut en méthode Charmat).

Antitrust

L’intégration pratique de Freixenet à Henkell, notamment pour le développement de synergie commerciale, doit encore être précisée. Sachant que « l’acquisition des actions est soumise à l’approbation des autorités antitrust », précise laconiquement le communiqué. En attendant, José Luis Bonet Ferrer estime qu’« avec Henkell, nous avons trouvé un partenaire fort, doté d’une stratégie à long terme qui renforcera significativement Freixenet et nous aidera à maintenir notre identité et nos traditions, avec une présence à l’international encore plus forte à l’avenir. »

Filiale vins et spiritueux du groupe Dr. Oetker, Henkell possède notamment dans son portefeuille le champagne Alfred Gratien. Se définissant comme « très barcelonais », Freixenet déploie 19 filiales dans le monde, dont le négoce Yvon Mau à Bordeaux.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé