Accueil / Viticulture / Petite récolte confirmée en Côtes-du-Rhône

Aléas climatiques
Petite récolte confirmée en Côtes-du-Rhône

Les chiffres définitifs de la récolte 2017 en appellations Côtes-du-Rhône et Côtes-du-Rhône villages confirment la faiblesse des volumes.
Par Juliette Cassagnes Le 30 janvier 2018
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Petite récolte confirmée en Côtes-du-Rhône
Les vignerons ont pu utiliser leur VCI en 2017 pour compenser la faiblesse des rendements - crédit photo : J Cassagnes
A

vec 1,48 million d'hectolitres de vin contre 1,8 million habituellement, la récolte 2017 en Côtes-du-Rhône et Côtes-du-Rhône villages a été très faible. La moins volumique depuis dix ans. Par rapport à 2016 et 2015, la production diminue donc de 20 %. 

L'intérêt du VCI

Signe des petites quantités vendangées, l'utilisation pour la première fois et en aussi grande quantité du VCI par les viticulteurs : 41 000 hl ont été réintroduits, sur un total de 57 000 hl disponibles, mis en réserve lors des récoltes 2015 et 2016. « Si au départ le dispositif était perçu comme quelque chose de compliqué à mettre en place, les vignerons en mesurent aujourd'hui tout l'intérêt et en vantent les mérites », commente Philippe Pellaton, président du syndicat. Si l'on enlève cette part du VCI réintégrée cette année, la récolte réelle tombe alors à 1,44 million hl.

Dans le détail, la production en Côtes-du-Rhône a atteint 1,18 million hl, avec un rendement moyen dans cette appellation de 39 hl/ha. 305000 hl ont été produits en Côtes-du-Rhône villages, avec des rendements compris entre 32 et 35 hl/ha. En Côtes-du-Rhône bio enfin, la récolte a atteint 115 700 hl, contre 150 000 hl l'an dernier. Ces baisses de volumes sont essentiellement liées à la coulure et à la sécheresse sur cépages rouges.

A lire aussi
Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé