Accueil / Commerce/Gestion / Baisse des droits de douane chinoise
Baisse des droits de douane chinoise
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Cognac et Armagnac
Baisse des droits de douane chinoise

Depuis ce premier décembre, les spiritueux de marcs et de vins profitent de la baisse des taxes décidée unilatéralement par la république populaire de Chine.
Par Alexandre Abellan Le 13 décembre 2017
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Baisse des droits de douane chinoise
Oublié le repli de la consommation chinoise de spiritueux après la politique anti-corruption de 2013, les importations ont le vent en poupe avec le développement d’une classe moyenne. - crédit photo : LVMH
D

epuis ce premier décembre, les tarifs douaniers à l’importation de 187 biens de consommation courante ont été réduits par le Conseil Chinois des Affaires d’État. Entre les cosmétiques et vêtements, les boissons alcoolisées sont concernées par cette volonté gouvernementale de soutenir la consommation chinoise (et réduire les achats à l’étranger et les réseaux de contrefaçons). « Pour les spiritueux obtenus par distillation de vin de raisin ou de marc de raisin et le whisky, le tarif douanier passe de 10 à 5 % » annonce le bureau pékinois de Business France. Cette baisse fiscale bénéficiant aussi aux whiskies.

Businessfrance précise que « le tarif douanier baisse de 65 à 14 % pour le vermouth et les autres vins de raisins frais aromatisés à l'aide de plantes ou de substances aromatiques (en récipients d'une contenance inférieure ou égale à 2 litres) ».

Premier marché mondial

Avec un milliard de caisses de 9 litres, l’Asie est le premier marché mondial de consommation de spiritueux dans le monde selon les données de l’IWSR. Le marché chinois en est le premier pôle de consommation, essentiellement avec le Baiju, alcool blanc de sorgho. Mais en Chine, les cognacs sont le premier spiritueux importé en volume. Ce qui est rare pour un eau-de-vie de vin au positionnement haut de gamme, souvent doublée par le whisky sur les autres marchés.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé