LE FIL

Plaque tournante

Les exportations de vin anglaises en hausse de 21 %

Mardi 22 août 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

Avec la baisse de la livre, les exportations agro-alimentaires et de boissons repartent fortement à la hausse au premier semestre.Avec la baisse de la livre, les exportations agro-alimentaires et de boissons repartent fortement à la hausse au premier semestre. - crédit photo : DR
La Fédération de l’alimentation et des boissons (Food and drink federation) a annoncé le 18 août, une hausse de 21 % en valeur des exportations de vin depuis le Royaume-Uni, au premier semestre 2017.

L’activité exportatrice de la Grande-Bretagne semble se renforcer, sans doute au bénéfice de la baisse de la livre. Selon la Fédération de l'alimentation et des boissons, les exportations anglaises de vin ont atteint 273.8 millions de livres en hausse de 21 % au premier semestre 2017. La hausse est de 15.4 % en volume. Le vin se place ainsi 6ème dans la liste des produits les plus exportés par le Royaume-Uni : de quoi réaffirmer le rôle essentiel de la grande-Bretagne dans le marché mondial des vins, en tant que "hub" de réexportation des vins.

Produit clé de la balance commerciale

« Ces chiffres montrent que le vin est un produit clé de l’activité exportatrice du Royaume-Uni, prenant une part importante dans le secteur de l’alimentation et des boissons. Nous exportons davantage de vin que de bœuf ou de porc » commente le directeur général de la WSTA (Wine and spirit trade association), Miles Beale, dans un communiqué. L’Association en profite pour rappeler sa position en matière de Brexit, à savoir la mise en place d’une période de transition et la préservation du libre-échange entre les pays européens et le Royaume-Uni. Ainsi Mile Beal explique : « un marché libre avec l’Union européenne est essentiel si nous voulons protéger et accroître nos exportations. Il est aussi déterminant pour les exportateurs européens pour atteindre les pays tiers via le Royaume-Uni ».

Hausse de la consommation des vins de l'Est de l'Europe

Selon le distributeur britanique Majestic cité par Drink Business, la demande pour les vins de l'Est de l'Europe est en forte hausse depuis le référendum sur le Brexit. Le site internet évoque une hausse de volume de 400 % sur les vins importés de Bulgarie, Roumanie, Hongrie et Slovénie.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé