LE FIL

Chose promise

Le ministre de l’Agriculture visite le vignoble bordelais ce vendredi

Lundi 31 juillet 2017 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 02/08/2017 18:27:34

En poste depuis le 22 juin, Stéphane Travert va visiter le vignoble bordelais ce 4 août.
En poste depuis le 22 juin, Stéphane Travert va visiter le vignoble bordelais ce 4 août. - crédit photo : Cheick Saidou/Min.agri.fr
Pour son premier déplacement officiel dans le vignoble, Stéphane Travert honore la promesse faite par vidéo lors du Congrès de la Viticulture qu'il a manqué.

Ayant inscrit un « déplacement en GIronde » à son agenda pour ce 4 août, le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert, tiendra sa promesse faite ce 7 juillet « au président Farges de me rendre dans la région pour venir rencontrer l’ensemble des viticulteurs et la filière afin d’échanger avec tous ». Absent remarqué du premier Congrès de la Viticulture, le député normand devrait mettre les bouchées doubles ce vendredi pour rentrer dans le détail des dossiers et spécificités viticoles.

"Assurance récolte, EPI, EGA, OCM vin…"

« Le programme qui se dessine sera l’occasion de faire le point sur la situation girondine après le gel. Et de faire le constat sur le terrain de la variabilité des dégâts, et des choses à améliorer pour l’assurance récolte (moyenne olympique, seuil de déclenchement…) » confie Bernard Farges, le président du syndicat viticole des AOC Bordeaux et Bordeaux Supérieurs. Également président de la Confédération Nationale des producteurs de vins AOC (CNAOC), le viticulteur bordelais compte aborder des points transversaux à la filière nationale, comme le port des Équipements de Protection Individuels lors des traitements phytos ou la place de la viticulture dans les États Généraux de l’Alimentation*. Président de la Fédération Européenne des Vins d’Origine (EFOW), Bernard Farges ne manquera pas de faire un point sur l’avenir de l’Organisation Commune du Marché Vitivinicole, et la préservation de ses spécificités.

Le Midi délaissé

Pour le ministre de l’Agriculture, l’été s’annonce résolument viticole, ayant ouvert ce 25 juillet le premier comité mixte franco-espagnol du secteur vitivinicole, et préparant pour la fin août une réunion avec l’ensemble de la filière. Devant recevoir cet aprè-midi la filière languedocienne, le cabinet du ministre a pour sa part décalé son rendez-vous à la rentrée, au 6 septembre. En n'honorant pas cette rencontre, des représentants du Midi semblent sur le point de prendre la mouche.

 

* : Signée par l'AGPV, la CCVF, la CNAOC, le CNIV, l’UMVin, les VIF, Vin et Société et les VinIGP, une lettre de la filière a d'ailleurs été envoyée au ministre de l'Agriculture pour rappeler le poids de la filière sur l'économie agricole française.

Mise à jour du 2 août

Un communiqué du ministère de l'Agriculture vient de dévoiler le programme de la visite : une matinée à la Cité du Vin (avec une visite de l'exposition temporaire sur la Géorgie par Sylvie Cazes, la présidente de la Fondation pour la Civilisation du Vin), un déjeuner à la Maison du Vin de Fronsac et l'après-midi une visite des vignobles Gabard (à Galgon).

Tags : Bordeaux

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé