LE FIL

Nouveau claim

Exigeant comme le liège

Vendredi 05 mai 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

Les professionnels du liège font évoluer leur communication et mettent l'accent sur l'exigence de la matière.
Les professionnels du liège font évoluer leur communication et mettent l'accent sur l'exigence de la matière. - crédit photo : DR
Les professionnels du liège modifient leur slogan, passant de « Performance » liège à « Exigence liège ». Ils assortissent cela d’une caution scientifique autour du neuromarketing.

Le liège a fait des progrès technologiques sans aucun doute et l’on peut affirmer que le goût de bouchon est un défaut désormais rare. Cependant, les professionnels du liège continuent à marteler leur message qualité. En témoigne, la nouvelle campagne de communication qui choisit le nouveau slogan « Exigence liège », qui suggère la rigueur, la précision mais aussi le luxe et le raffinement.

A LIRE AUSSI

Oenologie
Le retour du liège
Information et recyclage
Le liège dans tous ses états à Vinisud

Tout en réaffirmant donc ce souci qualitatif, les professionnels du liège prennent un tournant, insufflant que le bouchon de liège est l’apparat du bon goût. Pour se faire, ils invitent Philippe Faure-Brac, meilleur sommelier du monde et Gabriel Lepousez, docteur en neurosciences et chercheur à l'Institut Pasteur, à intervenir dans différentes conférences, notamment lors de Vinexpo, le 19 juin à 16h. Les deux hommes sont appelés à expliquer pourquoi le liège est important lors du service. Notamment,Gabriel Lepousez témoignera et expliquera comment le cerveau réagit lorsqu’un consommateur voit une bouteille, comment le contexte de dégustation influe sur la perception et comment le bouchon joue un rôle dans le rituel lié à la dégustation.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé