Accueil / Viticulture / Le gel touche des milliers d’hectares en Alsace
Le gel touche des milliers d’hectares en Alsace
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Les griffes du froid
Le gel touche des milliers d’hectares en Alsace

L’association viticole d’alsace dresse un premier bilan du gel intervenu la semaine dernière. Encore vague, il fait état d’un millier d’hectares touchés très fortement.
Par Marion Sepeau Ivaldi Le 26 avril 2017
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Le gel touche des milliers d’hectares en Alsace
Photo de dégâts du gel partagée par la Maison Pettermann sur son compte Facebook. - crédit photo : Maison Pettermann
P

our le vignoble alsacien, c’est la sidération. L’Alsace n’avait pas connu de gel de cette ampleur depuis 1991. « 1000 hectares, peut-être plus, sont touchés entre 80 et 100 % » indique l’Association viticole d’Alsace. Le vignoble a, comme tant d’autres en France, connu des températures négatives la semaine dernière. La plaine autour de Colmar est particulièrement meurtrie tout comme les bas de coteaux où les gewurztraminers et les muscats ont sacrément été abîmés. Et sur le reste du vignoble alsacien, le vignoble est concerné dans une moindre mesure, mais touché tout de même.

Un vignoble bien assuré
« Ici, ce n’est pas comme en Bourgogne, les vignobles ne sont pas protégés du froid. Nous n’avons ni tour, ni chaufferette, ni hélicoptère » décrit l’association viticole d’alsace. Alors, évidemment, les dégâts sont inévitables. En revanche, les viticulteurs alsaciens sont protégés par des assurances climatiques. Le taux de couverture serait de 60 %, selon Groupama. Reste qu’après plusieurs années d’accidents climatiques, il est probablement que les dédommagements seront peut-être moins avantageux.
Ce coup de gel intervient en Alsace alors que le vignoble commençait à manquer d’eau. A l’automne, les vignes n’ont reçu aucune goutte et sur les deux premiers mois de l’année, il est tombé 70 mm, soit l’équivalent d’un mois de pluie. Le redémarrage de la vigne en sera d’autant plus difficile…

Pour dresser l'état des lieux du gel, Vitisphere met en place une carte colllaborative. Pour y participer, c'est par ici.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé