LE FIL

Primeurs 2016

Demandez le programme des dégustations bordelaises !

Lundi 27 février 2017 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 28/02/2017 12:39:24

En 2016, la semaine des primeurs de l’Union des Grands Crus de Bordeaux avait rassemblé 6 000 professionnels, dont 150 journalistes. Malgré le potentiel du millésime, l’affluence devrait être moindre, année Vinexpo oblige.En 2016, la semaine des primeurs de l’Union des Grands Crus de Bordeaux avait rassemblé 6 000 professionnels, dont 150 journalistes. Malgré le potentiel du millésime, l’affluence devrait être moindre, année Vinexpo oblige. - crédit photo : UGCB
Se révélant être généreux en volume et prometteur en qualité, le millésime 2016 ne pâtit que d’un handicap à en croire les propriétaires girondins : celui d'arriver après le millésime 2015. Pour connaître son accueil par la presse et la place de Bordeaux, le moment de vérité aura lieu ce début avril. Au rythme des nombreuses dégustations de présentation aux professionnels à Bordeaux.

Rendez-vous phare de l’année bordelaise, la présentation en primeurs des vins en cours d’élevage est un évènement dont il est difficile d’estimer l’affluence. Et encore plus l’influence, à l’heure du retrait complet du critique Robert Parker. Si la semaine des primeurs est de plus en plus précédée par des préprimeurs, son importance reste cependant majeure, comme en témoigne le touffu recensement des évènements par l’Agence Fleurie. Pour les propriétés, tout l’enjeu des primeurs sera de créer l’engouement autour du millésime 2016, quitte à sembler rejouer la présentation de 2015 (mais avec la volonté de ne pas reproduire le schéma de 2010, moins côté car arrivant après 2009).

Du 3 au 6 avril, et avant

Clé de voûte de la semaine des primeurs, le rendez-vous de l’Union des Grands Crus de Bordeaux se tiendra du lundi 3 au jeudi 6 avril 2017 au hangar 14 (et non au nouveau stade bordelais, comme l’an passé). Le lundi 3 avril pour les metteurs en marché, les mardis 4 et mercredi 5 avril pour la presse. Sous sa formule révisée, le rendez-vous s’annonce sous les meilleurs auspices pour Olivier Bernard, le président de l’UGCB : « alors que 2013 arrive sur le marché et n'est pas facile à vendre. La série 2014, 2015 et 2016 redonne le sourire. » L’UGCB organisera le 23 mars une présentation de ses millésimes 2016 aux courtiers et négociants bordelais (au Hangar 14).

Ce principe d’avant-première réservée à la place de Bordeaux est également appliqué par Le Grand Cercle des Vins de Bordeaux, ce 13 mars (au Café Maritime). Pour la semaine des primeurs, l’association distingue un accueil réservé à la presse (premier et 2 avril au château Montlabert, Saint-Émilion) et des dégustations ouvertes aux professionnels (3 au 5 avril aux
château Montlabert, sur la rive droite, et au château de Rochemorin, pour la rive gauche).

Des préprimeurs pour les metteurs en marchés sont également réalisés par l’association de Grands Crus Classés de Saint-Émilion (le 22 mars au Palais de la Bourse à Bordeaux) et les Crus Bourgeois du Médoc (le 28 mars au Hangar 14). Avant d’accueillir les professionnels durant la première semaine d’avril respectivement au château Villemaurine (Saint-Émilion) et au château d’Arsac (Margaux).

Dégustations et soirées syndicales

En prémices de la semaine des primeurs, le syndicat des appellations Listrac, Médoc et Moulis organisent leurs dégustations ce 31 mars au Chapon Fin (Bordeaux). Les vignerons des Côtes de Bourg investissent quant à eux le salon Boireau du Grand Théâtre de Bordeaux le 2 avril. Le syndicat des appellations Bordeaux et Bordeaux Supérieur ouvrira les portes de Planète Bordeaux (Beychac-et-Cailleau) les 2 et 3 avril. Les vins de Graves seront à déguster au Palais de la Bourse la soirée du 3 avril. Le syndicat des Vignerons Bio de la Nouvelle-Aquitaine tiendra sa traditionnelle soirée au Musée d’Art Contemporain de Bordeaux le 3 avril. Le syndicat de Pessac-Léognan présentera son trentième millésime le 3 avril au château La Louvière (Léognan). Des dégustations dédiées à la presse se tiendront du 3 au 5 avril au château d'Eck (Cadaujac). En renaissance, les Crus Artisans du Médoc seront hébergés par le château des Graviers (Arsac), du 4 au 5 avril.

Les vins du Conseil de Saint-Émilion (AOC Fronsac, Lussac, Puisseguin…) seront réunis du 3 au 6 avril à la salle des Dominicains (Saint-Émilion). Sachant que certaines de ces appellations organisent leurs propres évènements : Lalande de Pomerol au Grand Hôtel les 4 et 5 avril, Pomerol, au syndicat viticole durant la semaine et Fronsac avec des préprimeurs au Grand Hôtel le 9 mars.

Brochette de consultants

Faisant jouer de plus en plus commercialement leurs signatures, les consultants bordelais organisent nombre d’évènements. À commencer par les préprimeurs : équipe Oenoteam le 13 mars à Paris (restaurant Dame de Pic), Stéphane Derenoncourt à Paris le 15 mars (hôtel Georges V), Hubert de Boüard à Bordeaux le 22 mars (au restaurant Le Gabriel)… À noter également les dégustations des propriétés conseillées par Michel Rolland du 3 au 6 avril au château La Dominique (Saint-Émilion). Les vins suivis par Oenoconseil et Vinaria seront à déguster du 4 au 6 avril respectivement au château Lestage (Listrac-Médoc) et au château Pindefleurs (Saint-Émilion).
 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé