Accueil / Viticulture / Le Brésil revient à des vendanges normales

Millésime 2017
Le Brésil revient à des vendanges normales

Après une récolte historiquement faible en 2016, le vignoble brésilien vise rien de moins qu'un doublement de sa production à l'occasion du nouveau millésime.
Par Alexandre Abellan Le 09 février 2017
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Le Brésil revient à des vendanges normales
Dans l’État Rio Grande do Sul, les vendanges brésiliennes ont officiellement débuté ce début février (elles étaient en cours depuis début janvier). - crédit photo : Ibravin
E

n 2017, le Brésil compte récolter au moins 600 000 tonnes de raisin d’après les dernières données de l’Institut Brésilien du Vin (Ibravin). Ce qui représenterait déjà une hausse de 100 %, face à la récolte historiquement faible de 2016. La production était alors tombée à 300 000 t, le plus bas niveau des cinquante dernières années. En 2017, les vendanges doivent être au moins du niveau des productions « normales » de 2013 et 2014, mais vont rester en deçà des 700 000 tonnes des années 2011, 2012 ou 2015.

Vers un niveau de stocks normaux

Après le difficile millésime 2016, le vignoble brésilien arbore un franc sourire. Aidé par le phénomène climatologique de La Niña, le vignoble brésilien connaît actuellement des conditions de fin de maturation optimales. « 99 % des régions viticoles n’ont pas connu de maladies fongiques » se félicite Moacir Mazzarollo, l’ancien président de l’Ibravin. « Les conditions climatiques sont très favorables cette année. Tout indique que nous aurons une récolte normale. Par conséquent, les stocks devraient également revenir à des niveaux normaux, de l’ordre de 1,5 million d’hectolitres » avance Oscar Lot, le vice-président de l’Ibravin.

Cette hausse des disponibilités devrait permettre une baisse des cours et relancer la consommation des vins brésiliens sur le marché domestique, qui a chuté de 18 % en 2016, note Dirceu Scotta, le président de l’Ibravin.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé