LE FIL

1 000 ha à trouver

Eric Henaux reprend la direction de la cave de Tutiac

Jeudi 08 décembre 2016 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 09/12/2016 11:05:16

A 48 ans, l’ingénieur en agriculture de Purpan a déjà dirigé pendant six ans la coopérative des Hauts de Gironde. Il a notamment piloté le développement du conditionnement chez Tutiac, avec la construction du centre d’embouteillage de Marcillac (15 millions de col/an).
A 48 ans, l’ingénieur en agriculture de Purpan a déjà dirigé pendant six ans la coopérative des Hauts de Gironde. Il a notamment piloté le développement du conditionnement chez Tutiac, avec la construction du centre d’embouteillage de Marcillac (15 millions de col/an). - crédit photo : Vignerons de Tutiac
Rappelé par le conseil d’administration de la coopérative, l’ingénieur revient à la direction générale avec l’objectif de faire croître de 25 % la surface du premier producteur de vin AOC en France.

Ayant déjà occupé le poste de 2008 à 2013, Eric Henaux redevient le directeur général des Vignerons de Tutiac. Il succède à Etienne Kressmann, qui l’avait remplacé jusqu’en septembre dernier. « Rappelé pour relancer le développement du groupe », Eric Henaux a une feuille de route des plus ambitieuses.

Sa première mission est d’assurer la croissance de 25 % des surfaces adhérentes à la coopérative. D’ici 2020, les Vignerons de Tutiac veulent ainsi passer de 4 000 à 5 000 hectares. A la fois par de nouvelles adhésions et l’agrandissement des surfaces de ses apporteurs. Pour soutenir cette stratégie de développement, la coopérative a embauché une personne dédiée, Flavie Grenon, et dédie un site web à ces enjeux fonciers (« Installation Vignerons Tutiac »).

Bouteilles exportées et outil industrialisé

Dans sa feuille de route, le nouveau directeur a deux autres missions : « le développement des ventes en bouteilles, notamment à l’export » et « la montée en puissance de l’outil industriel ». Pour ce dernier point, il s’agit d’investir 5 millions d’euros sur 2017-2018. Pour permettre « l’acquisition de petites cuves, afin de renforcer les sélections parcellaires, l’agrandissement du parc de barriques et l’installation des cuves de stabulation pour les blancs » énumère un communiqué.

Actuellement, Tutiac utilise quatre sites de production (Civrac, Générac, Marcillac et Périssac). Avec 450 adhérents actuels, la coopérative produit l’équivalent de 30 millions de cols par an (58 % en AOC Bordeaux, 28 % en AOC Blaye Côtes de Bordeaux et 9 % en Côtes de Bourg). L’an dernier, son chiffre d’affaires était de 65 millions d’euros.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé