LE FIL

Bordeaux

Devenant croisiériste, Bernard Magrez mise sur l’oenotourisme

Mardi 15 novembre 2016 par Alexandre Abellan

Pariant sur le développement touristique de la Garonne, cet investissement mise sur l’ouverture de nouveaux pontons. Comme celui, emblématique, de la Cité du Vin.
Pariant sur le développement touristique de la Garonne, cet investissement mise sur l’ouverture de nouveaux pontons. Comme celui, emblématique, de la Cité du Vin. - crédit photo : BordeauxRiverCruise
Permettant la construction d'un ponton, cette prise de participation dans Bordeaux River Cruise étoffe l’offre « haut de gamme » du propriétaire aux quatre grands crus classés.

Revendiquant le titre de « leader en oenotourisme d’exception », l’agence Bernard Magrez Luxury Wine Experience vient de devenir actionnaire de Bordeaux River Cruise. Défrichant une route fluviale des vins de Bordeaux, la compagnie de croisière propose une offre événementielle haut-de-gamme sur ses bateaux. Entre Bordeaux, son estuaire et ses vignobles. Un positionnement fluvial qui complète l’offre développée sur la terre ferme par Bernard Magrez. Ce dernier va ainsi relier et donner une nouvelle dimension à ses actifs touristiques, allant du mécénat culturel à l’hôtellerie et la restauration.

Investissements au fil de l’eau

Sont ainsi annoncées sur les bateaux de Bordeaux River Cruise des croisières vers les propriétés classées de Bernard Magrez*, des performances artistiques en lien avec la collection contemporaine de son Institut Culturel, des dîners gastronomiques en écho avec sa Grande Table (restaurant deux étoiles, doublé d’un hôtel cinq étoiles), des concerts mettant en scène ses instruments de collection (notamment un Stradivarius)… Et même des ateliers d’assemblage proposés par la start-up B-Winemaker (rachetée en 2015, après une première prise de participation).

Objectif 70 000 passagers

Citant en exemple le développement oenotouristique de la vallée du Douro par son fleuve, Bordeaux River Cruise compte accueillir 70 000 passagers en 2017. Confidentiel, le montant de l’investissement de Bernard Magrez permet la construction d’un ponton accueillant les trois bateaux de Bordeaux River Cruise. Soit le Sardane, le Sicambre et le Silnet : dont les noms viennent de chevaux de l'île de Patiras. Les fondateurs du croisiériste étant les « Gens d’Estuaire », qui proposent notamment de l’évènementiel sur le refuge de Patiras.

 

* : Soit les châteaux Pape Clément (Pessac-Léognan), La Tour Carnet (Haut-Médoc), Fombrauge (Saint-Émilion) et le Clos Haut-Peyraguey (Sauternes).

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé