Accueil / Gens du vin / Interprofession des vins de Cahors : le président Bertrand-Gabriel Vigouroux démissionne

Interprofession des vins de Cahors : le président Bertrand-Gabriel Vigouroux démissionne

Par Alexandre Abellan Le 08 juillet 2015
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Interprofession des vins de Cahors : le président Bertrand-Gabriel Vigouroux démissionne
P

résidant l'Union Interprofessionnelle Vins de Cahors depuis avril 2015*, le négociant Bertrand-Gabriel Vigouroux vient de poser sa démission, quittant toutes ses fonctions. Pour expliquer son départ soudain, il explique que « Cahors est une toute petite interprofession, pour bien fonctionner, il faut un tandem négoce-production opérationnel à sa tête. Il n'y avait pas de relation solide, humainement je ne pouvais plus continuer. » La goutte qui a fait déborder le vase aura été l'absence du vigneron Maurin Bérenger (vice-président de l'UIVC), des assises du négoce cadurcien (ce premier juillet) et de la rencontre du bureau de l'UIVC avec la préfète (le lendemain). « Je suis un entrepreneur, j'ai dit stop. Je suis triste pour l'AOC, qui vit des convulsions répétées » regrette Bertrand-Gabriel Vigouroux, qui fait notamment allusion à la dette de l'UIVC envers l'Interprofession des Vins du Sud-Ouest (conséquence d'un retard dans le paiement des cotisations).

Ne souhaitant pas commenter « un choix personnel », Maurin Bérenger réfute toute situation de crise interprofessionnelle. Pour lui, « il y avait des convergences et des divergences. On va rapidement réunir les élus en bureau pour tenir une assemblée générale. Cette situation va nous permettre de mener une réflexion de fond sur l'avenir interprofessionnel et de renforcer notre projet territorial. » Egalement président du syndicat de défense de l'AOC Cahors, il voit dans cette phase de transition l'occasion de renforcer l'action territoriale de l'UIVC. Il évoque ainsi un pilotage collectif du vignoble du Lot, entre institutions viticoles locales et collectivités locales.

Sur la campagne 2014-2015, le vignoble cadurcien représente 3 439 hectares d'AOC pour 187 336 hectolitres de vins revendiqués (+95 % par rapport à 2013-2014). Ses sorties de chais sont estimées à 140 000 hl (-11 %).

 

 

* : l'UIVC ayant un système de présidence tournante, Bertrand-Gabriel Vigouroux l'avait présidé d'avril 2013 à avril 2014.

 

 

[Photo de Bertrand-Gabriel Vigouroux : UIVC]

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé