Accueil / Viticulture / Une pulvérisation de phytos intelligente commandée depuis sa tablette

Innovation
Une pulvérisation de phytos intelligente commandée depuis sa tablette

Waatic s’installe sur n’importe quel pulvérisateur et module automatiquement la dose des phytos envoyés sur la vigne en fonction de sa vigueur.
Par Marion Bazireau Le 06 avril 2022
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Une pulvérisation de phytos intelligente commandée depuis sa tablette
Christophe Auvergne fait la démonstration du système Waatic installé sur un pulvé Calvet à l’Inrae de Montpellier. - crédit photo : Marion Bazireau
C

onnaissez-vous Waatic ? Ce nouvel outil développé par la société Estel a été présenté aux viticulteurs le 4 avril sur le site de l’Inrae de Montpellier. Il permet de piloter la pulvérisation depuis une tablette que l’on emporte dans la cabine de son tracteur.

« Avant d’aller traiter, vous sélectionnez la parcelle, l’écartement des rangs, le produit que vous allez utiliser, le volume/hectare, le type de buses, et les capteurs, si vous en avez » a expliqué Maude Lewis, ingénieure de l’Institut français de la vigne et du vin (IFV) spécialisée dans la réduction des phytos.

Différentes configurations peuvent être préenregistrées. Il ne reste plus qu’à appuyer sur « démarrer » et à entrer dans le vignoble.

Quand les vignerons ont cartographié la vigueur de leurs parcelles à l’aide de satellites, drones, ou capteur embarqués, Waatic leur permet de moduler leurs doses de phytos. « C’est vraiment le plus de cette application, considère Christophe Auvergne de la Chambre d’agriculture de l’Hérault. L’acheter uniquement pour faire du Débit Proportionnel à l'Avancement
(DPA) n’a pas d’intérêt »
.

Le conseiller préconise en outre une installation en première monte sur un pulvérisateur neuf plutôt qu’une adaptation sur un matériel déjà présent dans le parc du vigneron..

Tout automatique

L’application Waatic envoie ses consignes par Bluetooth à un boîtier installé sur le pulvé. « Y sont connectés un débitmètre, un capteur de pression, un GPS, et les vannes d’ouverture et de régulation de tronçons » liste Christophe Auvergne.

De quoi ajuster automatiquement les débits et la pression à la vigueur de la vigne, à la vitesse d’avancement, et envoyer des messages d’alerte en cas d’usure ou de bouchage de buse. Waatic empêche également les viticulteurs de traiter deux fois le même rang ou d’arrêter la pulvé lorsqu’ils font demi-tour en bout de rang.

Les données de traitement et la cartographie sont synchronisées sur le Cloud, permettant une visualisation à distance des traitements en cours ou passés. Le système permet également de créer des ordres de travail et de les envoyer à distance sur les tablettes des différents tractoristes.

 

Le visionnage de cette vidéo est susceptible d'entraîner un dépôt de cookies de la part de l'opérateur de la plate-forme vidéo vers laquelle vous serez dirigé(e). Compte-tenu du refus du dépôt de cookies que vous avez exprimé, afin de respecter votre choix, nous avons bloqué la lecture de cette vidéo. Si vous souhaitez continuer et lire la vidéo, vous devez nous donner votre accord en cliquant sur le bouton ci-dessous.
Lire la vidéo

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé