Accueil / Commerce/Gestion / 75 % des consommateurs français n’achètent du vin qu’en bouteille

BIB, canette et vrac loin derrière
75 % des consommateurs français n’achètent du vin qu’en bouteille

En termes de conditionnement, le marché français reste fidèle à la tradition du verre d’après un récent sondage.
Par Alexandre Abellan Le 31 mars 2022
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
75 % des consommateurs français n’achètent du vin qu’en bouteille
« La motivation d’achat pour un autre conditionnement que la bouteille est à 58 % le prix » note Marie Mascré. - crédit photo : Sowine
7

5 % des acheteurs de vin français n’achètent que des bouteilles d’après le dernier sondage réalisé par Dynata pour l’agence Sowine (auprès de 1 015 personnes de 18 à 65 ans interrogées en décembre 2021 et considérées représentatives de la population française par la méthode des quotas). Les autres formats ne sont ainsi achetés que par 25 % des acheteurs, avec une prédominance du bag-in-box (le cubi étant acheté par 62 % de ces sondés), une présence des achats de vin en vrac (25 %), une émergence des canettes (21 %) et d’autres formats (7 % pour les verres operculés, tonneaux, etc.).

« La motivation d’achat pour un autre conditionnement que la bouteille est à 58 % le prix, à 37 % le volume, à 33 la qualité et à 31 % la praticité » indique Marie Mascré, la fondatrice de l’agence Sowine, notant que « là où l’on aurait pu se dire que les questions du rapport à l’environnement auraient pu être une motivation pour ce vin dans d’autres contenant, la réponse est oui, mais pas forcément en tête des réponses. La question environnementale arrive en cinquième position (avec 17 %). Pour l’anecdote, l’originalité arrive en sixième position (à 7 %). »

 

 

 

 

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé