Accueil / Commerce/Gestion / Le plus grand salon chinois des vins et spiritueux reporté pour cause de Covid
Le plus grand salon chinois des vins et spiritueux reporté pour cause de Covid
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Une fois de plus
Le plus grand salon chinois des vins et spiritueux reporté pour cause de Covid

Le plus grand salon chinois des vins et spiritueux a de nouveau été reporté suite à l’émergence de cas de Covid dans la ville de Chengdu. Ce report montre à quel point l’organisation d’événements physiques reste compliquée en Chine, le nombre de cas quotidiens restant inférieurs à dix.
Par Natalie Wang (Vinojoy) Le 07 mars 2022
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Le plus grand salon chinois des vins et spiritueux reporté pour cause de Covid
Le salon de Chengdu fait face à une nouvelle vague de coronavirus. - crédit photo : Agence Ad'Occ
L

a 106e édition de la China Food and Drinks Fair à Chengdu devait accueillir du 24 au 26 mars plus de 300 000 visiteurs professionnels cette année au sein de la Western China (Chengdu) International Expo City. Le salon est reconnu comme le rendez-vous commercial le plus grand et le plus influent de Chine pour les secteurs des boissons alcoolisées et de l’alimentation. La ville de Chengdu, située dans le sud-ouest du pays, compte 16 millions d'habitants. L’émergence de nouveaux cas de Covid au cours des deux derniers mois a entrainé le report de l’événement au mois d’avril, ont annoncé le 2 mars ses organisateurs, même s’ils n’ont pas encore précisé de date.

Ce report constitue un nouveau coup dur pour le commerce des boissons à l’intérieur de la Chine. Selon les organisateurs du salon, il vise à « garantir la santé et la sécurité des participants » et « des résultats optimaux pour le commerce », mais il posera des problèmes de logistique et de gestion aux visiteurs et aux exposants, à seulement trois semaines de la date d’ouverture prévue.

Un secteur déjà en difficulté

En 2020 et en 2021, ce salon de l'alimentation et des boissons, qui se tient habituellement au mois de mars, a été reporté, dans l’espoir d’une maîtrise du nombre d’infections au Covid-19. Mais la « politique zéro Covid » stricte appliquée par la Chine a souvent perturbé la tenue des salons professionnels de grande envergure comme la China Food and Drinks Fair. L’objectif est de limiter les contacts et la mobilité des personnes, mais ces reports ont posé des problèmes aux marchands et aux importateurs de vins et spiritueux déjà en difficulté. Par ailleurs, cette politique stricte anti-Covid a entraîné de fait la fermeture des frontières chinoises pendant deux ans, ce qui rend l'accès au marché plus difficile. Le marché chinois du vin est déjà en train de régresser. L'année dernière, les importations ont chuté de 13,1 % en valeur, comparées à une année 2020 déjà faible.


 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2023 - Tout droit réservé