Accueil / Viticulture / Ouverture de nouvelles aides à l'investissement viticole contre le gel, la grêle, etc.

+60 millions €
Ouverture de nouvelles aides à l'investissement viticole contre le gel, la grêle, etc.

Le ministère de l'Agriculture annonce l'ouverture d'une nouvelle salve de subventions pour soutenir l'acquisition de matériel prévenant les dégâts liés à des aléas climatiques dans le vignoble.
Par Alexandre Abellan Le 19 décembre 2021
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Ouverture de nouvelles aides à l'investissement viticole contre le gel, la grêle, etc.
Les matériels d’aspersion et de micro-aspersion sont éligibles, avec une subvention de 40 %. - crédit photo : CIVC
&

nbsp;

Abondé à hauteur de 60 millions d’euros, le dispositif d’« acquisition individuelle d’équipements de protection face aux aléas climatiques » du plan France Relance est de nouveau opérationnel. Du moins jusqu’à consommation de ces fonds, destinés à la prévention des dégâts de gel, grêle, sécheresse et coups de vent.

Avec un plafond de 150 000 € HT (et un plancher de 2 000 € HT), sont éligibles les matériels listés par l’annexe de cette décision de FranceAgriMer. Soit avec une subvention de 40 % contre le gel et la grêle (pour les éoliennes mobiles, les tours antigels, les fils chauffants, les radars de détection des cellules orageuses, des filets paragrêles…), soit de 30 % lorsqu’il s’agit de lutter contre la sécheresse et les vents (pour des sondes tensiomètriques, des équipements de stockage d’eau des pluies, des systèmes d’haubanage…). Il y a de plus une bonification de 10 % des aides pour les Jeunes Agriculteurs et les Coopératives d’Utilisation de Matériel Agricole (CUMA). Sont d’office inéligibles les matériels d’occasion, la main d’œuvre, les options et accessoires. Sans oublier les investissements financés par d’autres programmes d’aides.

Déjà 4 000 projets financés

Doté à l’origine de 70 millions €, ce fond a financé 4 000 projets en deux vagues précise le ministère de l’Agriculture. « De nouveaux projets le seront prochainement grâce à l’ouverture sur le site de FranceAgriMer d’un troisième guichet doté de 50 millions d’euros (dont 10 millions € pour les territoires ultra-marins et 2 millions € pour accompagner la rénovation des vergers) » indique un communiqué.

 

 

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (2)
cani Le 24 février 2022 à 07:49:05
que france Agrimer commence par payer les premiers projets!! 15 mois que mon dossier est déposé pour achat de matériel et toujours pas de paiement malgré un dossier complet moultes relances. personne au bout du fil!! comment voulez vous que des petites exploitations investissent dans ces conditions?
Signaler ce contenu comme inapproprié
bourvil Le 19 décembre 2021 à 14:01:52
Profitez en, la boite à pandore est encore ouverte jusqu'au 25-04-2022, après ?????, mais pour atténuer toutes ces catastrophes devenues récurrentes, l'imagination et la sincérité sont des manquements latents de ce ministère ......
Signaler ce contenu comme inapproprié
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé