Accueil / Commerce/Gestion / Millésime et étiquette solaires pour le château Mouton Rothschild 2019

Œil-de-bœuf
Millésime et étiquette solaires pour le château Mouton Rothschild 2019

Le cru classé de Pauillac confie à l'artiste danois et islandais Olafur Eliasson l'illustration de sa dernière étiquette : la représentation d'un cycle solaire annuel s'y ouvre sur le vin.
Par Alexandre Abellan Le 01 décembre 2021
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Millésime et étiquette solaires pour le château Mouton Rothschild 2019
« L’arc de cercle le plus bas représente le jour le plus court de l’année et, le plus haut, le jour le plus long » explique la propriété, ajoutant que « dans la partie haute, les figures en forme de 8, appelées analemmes, représentent les positions du soleil relevées chaque jour de l’année à la même heure depuis château Mouton Rothschild ». - crédit photo : Château Mouton-Rothschild
«

 Rétine et pupille. Les moutons ont les yeux qui brillent » pourrait chanter Alain Souchon devant l’œuvre Solar Iris of Mouton, réalisée par l’artiste danois et islandais Olafur Eliasson pour illustrer le millésime 2019 du château Mouton-Rothschild (84 hectares de premier grand cru classé en 1855 à Pauillac). Baptisée « Solar Iris of Mouton », cette représentation solaire d’un cycle annuel des jours (la partie dorée supérieure de l’étiquette) et des nuits (partie inférieure bleutée) forme l’œil ouvert sur la production d’un millésime solaire : l’étiquette étant ajourée en son centre pour laisser la place au vin du flacon.

« Solar Iris of Mouton est la cartographie de tous les levers et couchers de soleil au cours d’une année entière à Château Mouton Rothschild » explique dans un communiqué l’artiste Olafur Eliasson, qui représente ainsi « la signature solaire du vignoble ». La propriété indique qu’en 2019, « l’été est particulièrement ensoleillé, chaud », donnant des jus « très riches avec de beaux degrés et beaucoup de couleur ».

À l’œil

Depuis 1945, l'étiquette de chaque millésime du premier vin du château Mouton Rothschild est illustrée par une œuvre conçue pour l’occasion par un artiste contemporain (de Braque à Miró, en passant par Soulages et Bacon). Si les artistes ne sont pas rémunérés financièrement, ils reçoivent des caisses de vins du château Mouton Rothschild pour leur réalisation. Ces œuvres sont réunies dans une « salle de l’art et de l’étiquette » qui doit rouvrir au printemps 2022.

Actuellement livrable, le millésime 2019 du château Mouton-Rothschild était commercialisé 282 € HT par le négoce bordelais en primeur.


 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé