Accueil / Viticulture / Un guide pour identifier les auxiliaires de la vigne

Biodiversité
Un guide pour identifier les auxiliaires de la vigne

"La petite faune des vignobles" aidera les viticulteurs, techniciens, étudiants, scolaires, randonneurs ou curieux de la nature à reconnaître les auxiliaires de la vigne au fil des saisons.
Par Marion Bazireau Le 04 novembre 2021
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Un guide pour identifier les auxiliaires de la vigne
Caroline Le Roux Dans soulève l’importance de tout ce qui enrichit l’espace viticole avec ses haies, ses murets, ses herbes folles, ou ses bandes enherbées pour les pollinisateurs, oiseaux et mammifères. - crédit photo : Editions GFA
D

evenue technicienne viticole dans le Beaujolais au milieu des années 1990 et passionnée par les insectes depuis l’enfance, Caroline Le Roux a pu continuer à « observer, identifier, et vulgariser ses connaissances ».

S’adressant aussi bien aux viticulteurs, techniciens, étudiants, scolaires, randonneurs ou curieux de la nature, son guide de 192 pages, La petite faune des vignobles, paru ce 3 novembre aux éditions France Agricole (appartenant au même groupe que Vitisphere) lève le voile sur la « richesse insoupçonnée de la vigne et son écosystème naturel ».

L’ouvrage est consacré aux auxiliaires de la vigne au sens strict et à la biodiversité au sens large. Il est organisé selon les saisons, de la fin de l’hiver à l’automne.

20 ans de travail

Depuis 20 ans, Caroline Le Roux tourne sur le terrain avec un appareil photo en permanence dans la poche pour immortaliser ses rencontres. « La tâche n’est pas facile, car c’est dans le minuscule que se livrent les plus grandes batailles et que s’organisent les équilibres entre insectes, acariens, arachnides, champignons, bactéries, virus… tous immergés dans la végétation qui leur fournit le gîte et le couvert ».

Dans son guide, la technicienne met en évidence l’importance de tout ce qui enrichit l’espace viticole avec ses haies, ses murets, ses herbes folles, ou ses bandes enherbées pour les pollinisateurs, oiseaux et mammifères.

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé