LE FIL

Ça se confirme

La France produira moins de vins que l’Italie et l’Espagne en 2021

Mardi 21 septembre 2021 par Alexandre Abellan

« La faible production 2021 et les effets négatifs durables de la pandémie de Covid-19 montrent que le secteur a besoin d'outils de gestion appropriés pour faire face aux perturbations du marché » indique dans un communiqué Luca Rigotti.
« La faible production 2021 et les effets négatifs durables de la pandémie de Covid-19 montrent que le secteur a besoin d'outils de gestion appropriés pour faire face aux perturbations du marché » indique dans un communiqué Luca Rigotti. - crédit photo : Alexandre Abellan (Vitisphere)
Les dernières prévisions de production réunies par le Copa-Cogeca confirment que la vendange française sera historiquement faible, bien en deçà des autres principaux vignobles européens.

 

En 2021, le vignoble européen va enregistrer « une production de vin historiquement faible » alerte le Copa-Cogeca (Comité des Organisations Professionnelles Agricoles de l'Union européenne et Comité Général de la Coopération Agricole de l'Union européenne). Se penchant sur la production des trois premiers vignobles européens, l’organisation syndicale souligne que les volumes de vins produits par l’Italie, La France et l’Espagne s’élèveraient à 117,3 millions d’hectolitres cette année. Soit une forte baisse de 18 % par rapport à 2020.

Cette chute de la récolte communautaire est principalement due au fort retrait de la production française : -29 % en un an (pour une estimation de 33,3 millions hl), quand l’Italie limite la casse à 9 % (pour 43,7 à 45 millions hl) et que l’Espagne encaisse un repli de 15,1 % (pour 39,5 millions hl). Ces estimations confirment la tendance :  la France deviendrait donc le troisième pays producteur de vin au monde en 2021, étant doublée pour la première fois par l’Espagne (après avoir été supplantée par l’Italie en 2016). Si l’impact global varie d’un pays à l’autre, tous les vignobles ont connu des aléas climatiques conséquents : gel de printemps, orages de grêle, sécheresse estivale, fortes pluies et pression mildiou…

Croissance portugaise

Quatrième pays producteur en Europe, l’Allemagne pronostique une récolte inférieure à 9 millions hl de vin (-10 % par rapport à la moyenne décennale). Le Portugal serait le seul des principaux pays producteurs européens à afficher une hausse de ses vendanges, avec +1 % pour avoisiner 5 millions hl.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé