Accueil / Commerce/Gestion / Cacolac investit 5 millions € dans le vin en canette

Bordeaux
Cacolac investit 5 millions € dans le vin en canette

Basé à Léognan, l'industriel bordelais spécialisé dans les boissons chocolatées continue de se développer dans la filière des vins avec la construction d'un nouveau lieu de conditionnement.
Par Alexandre Abellan Le 16 septembre 2021
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Cacolac investit 5 millions € dans le vin en canette
« Les 9 millions de canettes de vin produites chaque année sur ce site représentent 15 % de ses 60 millions de cols produits chaque année par Cacolac » indique le groupe. - crédit photo : Cacolac
P

roduisant depuis 1954 sa boisson au lait chocolaté dans la région bordelaise, Cacolac continue de se positionner en prestataire de services majeur du conditionnement en canette des vins (20 et 25 cL). Cet été, l’entreprise annonce la construction d’un bâtiment dédié de 2 000 m² sur son site industriel de Léognan pour un investissement de 5 millions d'euros.

Devant commencer à fonctionner fin 2022, ce bâtiment permettrait à Cacolac de passer d’une production annuelle de 9 millions de canettes pour la filière vin à 25 millions d’unités. A terme, l’entreprise vise 40 millions de canettes, pour un chiffre d’affaires de 25 millions € sous 5 ans. Cacolac met en avant une offre « clé en main », allant de la conception des packagings à leur conditionnement. Qu’il s’agisse de vins, de vins désalcoolisés, de wine seltzer… Car l’outil « est en mesure de carbonater sur place les vins reçus plats ou elle peut les réceptionner déjà fermentés, jusqu'à 2 bars » précise un communiqué.

Cible jeune

Ayant créé une division dédiée aux vins en canette en 2011, Cacolac baptise désormais son activité de prestataire de services : « In Can We Trust ». Cet optimisme se base sur enquête de Norstat réalisée en juin 2021 qui indique qu’« aujourd'hui, un tiers des Français dit avoir déjà consommé du vin en canette ou se dit prêt à essayer » et qu’« avec le confinement, la moitié des Français de la génération Z (moins de 25 ans) a même déjà adopté le vin en canette ! »

 

A lire aussi

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé