LE FIL

JR.com

Pas de retraite pour la critique Jancis Robinson, mais la vente de son site

Mercredi 01 septembre 2021 par Alexandre Abellan

Ayant signé une vingtaine de livres, Jancis Robinson écrit sur le vin depuis 1975.
Ayant signé une vingtaine de livres, Jancis Robinson écrit sur le vin depuis 1975. - crédit photo : JancisRobinson.com
Un groupe de médias américains numériques vient de racheter la plateforme internet de la critique anglaise, satisfaite de sedébarasser des tracas administratifs et technologiques pour se concentrer sur la dégustation de vin.

Le groupe américain de médias Reccurrent Ventures vient de racheter le site britannique Jancis Robinson annonce ce 31 août un communiqué envoyé de Miami (Floride). « Consciente de mon âge et de la nécessité d’assurer un avenir encore meilleur pour le site, en continuant à l'améliorer, je suis ravie d’annoncer que nous avons trouvé les partenaires idéaux [comme] JancisRobinson.com a maintenant atteint une taille vraiment difficile à gérer pour notre petite équipe, surtout du point de vue technique et administratif » indique Jancis Robinson sur son site.

Et d’ajouter immédiatement que « je n’ai aucunement l'intention de prendre ma retraite. Je continuerai à travailler d’arrache-pied ,en faisant les choses que j'aime vraiment : déguster et écrire sur le vin […]. Je n'aurai tout simplement pas à me soucier des aspects les moins intéressants (pour moi) de la gestion de l'entreprise. » Jancis Robinson restera ainsi la rédactrice en chef de JancisRobinson.com (et continuera à signer un article hebdomadaire dans le Financial Times).

21 ans d’existence

Lancé à Londres en novembre 2000 (voir photo ci-dessous), le site de Jancis Robinson recense des lecteurs dans 82 pays, leur abonnement leur donnant accès à 200 000 critiques de vins, à des articles et une version spéciale du Oxford Companion to Wine que pilote Jancis Robinson. L’équipe de JancisRobinson.com réunit 15 contributeurs (dont 7 Masters of Wine). « Contrairement à nous, Recurrent est très centré sur la technologie » souligne Jancis Robinson, ajoutant que si le site est appelé à changer dans la forme, le fond restera le même : « nos valeurs d'intégrité, d'authenticité, d'indépendance et de fiabilité restent les mêmes et seront jalousement gardées ».

 

 

Un aperçu du site original, avant les "Purple Pages".

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé