LE FIL

Rallonge de 10 millions €

Les investissements de la filière vin (enfin) débloqués

Mercredi 28 juillet 2021 par Alexandre Abellan

Grâce à l’arbitrage de Jérôme Denormandie, les dossiers d’aide à l’investissement vont pouvoir être rapidement instruits.
Grâce à l’arbitrage de Jérôme Denormandie, les dossiers d’aide à l’investissement vont pouvoir être rapidement instruits. - crédit photo : Pressoria (visite de chantier du centre d'interprétation du Champagne)
Après plusieurs semaines d’incertitudes et d'inquiétudes, les notifications aux projets d’investissement du vignoble tant attendues sont désormais imminentes.

Soulagement pour la filière vin. « Aucun dossier d’aide à l’investissement ne restera au bord de la route » annonce ce 28 juillet Jérôme Despey, le président du conseil spécialisé vin de FranceAgriMer, à l’issue de sa rencontre avec le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie. Ce dernier décide d’arbitrer en faveur des vignerons, caves coopératives et négociants qui attendaient depuis des semaines une décision de clarification.

Déposés en février, leurs dossiers d’aides à l’investissement étaient depuis en suspens, l’enveloppe initialement débloquée de 192 millions € ne permettant pas de répondre aux 2 200 dossiers déposés (nécessitant 216 millions € de fonds européens). Avec l’augmentation de 10 millions € de l’autorisation d’engagement, le conseil spécialisé de FranceAgriMer va pouvoir voter une décision modificative permettant de notifier rapidement toutes les entreprises candidates.

Solution trouvée

Soulagé après des mois de mobilisation, et parfois de tensions avec l’administration, Jérôme Despey note que l’enveloppe qui sera décaissée in fine sera inférieure aux montants votés. Les annulations et autres contrôles de dossier créant un taux de réfaction.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé