LE FIL

Sud-Ouest

Crouseilles, nouvelle destination oenotouristique

Jeudi 15 juillet 2021 par Isabelle Bachelard

L'une des 'folies' du nouveau parcours.
L'une des 'folies' du nouveau parcours. - crédit photo : DR
La cave coopérative inaugure ce 2 juillet une nouvelle offre de visite, reposant sur sept « folies » disposées dans le parc de son château, au cœur de l’appellation Madiran

Pour fêter ses 71 ans, la Cave de Crouseilles, opérateur majeur de Madiran et Pacherenc-du-Vic-Bihl (Pyrénées-Atlantiques) s’offre un nouveau parcours d’oenotourisme, inauguré le 2 juillet. C’est le fruit d’une collaboration étroite entre les adhérents et l’agence bordelaise Eugène, car « le parcours qu’on a créé, c’est nous. Tout est cohérent, les 112 vignerons doivent s’y retrouver, leurs familles sont nos ambassadeurs » explique Emmanuel Lagrave, vigneron de la cave et responsable oenotourisme.

Il s’agit d’un ensemble de sept « folies », des constructions originales inspirées des « fabriques » des jardins du XVIIIème siècle, disposées dans le parc du château de Crouseilles qui jouxte la cave. Chacune se doit d’exprimer un des points cruciaux de Crouseilles, le vin, le terroir, la coopération etc. L’une d’elles intitulée « Remuer ciel et terre », qui réunit sept périscopes liés à sept images-clés, est déjà une des animations favorites des visiteurs, qui s’y prennent en photo.

Nouvelle identité visuelle

En parallèle, la Cave de Crouseilles a entièrement recréé son identité visuelle avec l’agence Made in Mouse de David Hairion, qui avait déjà travaillé pour la gamme Marie Maria, destinée au circuit traditionnel et au réseaux des Cafés, Hôtels et Restaurants (CHR). Elle est clairement reliée à l’histoire du Vic-Bilh (le vieux pays) par sa typographie qui évoque la calligraphie ancienne et son nouvel emblème, un chrisme noir sur fond rouge, inspiré des monogrammes du Christ présents dans toute l’architecture du sud-ouest.

La Cave de Crouseilles réalise un chiffre d'affaires total de 12 millions d'euros, dont 5,2 millions € sous ses étiquettes (soit 2 millions de col). Elle est alliée au groupe Plaimont pour l’embouteillage, l’export, le contrôle qualité et les certifications.


 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé