Accueil / Gens du vin / Les supporteurs nantais jouent collectif pour le vigneron Romain Héraud

Solidarité
Les supporteurs nantais jouent collectif pour le vigneron Romain Héraud

Les membres de la Brigade Loire, ultras du FC Nantes, ont voulu aider un vignoble touché par le gel. En s'appuyant sur leur réseau, ils lui ont vendu 1 750 bouteilles en quelques jours.
Par Patrick Touchais Le 14 mai 2021
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les supporteurs nantais jouent collectif pour le vigneron Romain Héraud
Romain, Myriam et Patrice Héraud, sensibles au geste de solidarité des supporters du FC Nantes. - crédit photo : DR
S

upporters du Football Club de Nantes, mais pas seulement. Les ultras des canaris sont aussi soucieux de leur territoire. L’an passé, les membres de la Brigade Loire avaient réussi à récolter quelque 20 000 € pour l’hôpital nantais. Ce printemps, quand les membres de l’association ont appris les dégâts occasionnés par le gel dans le vignoble nantais, ils ont voulu faire un geste.

“Ils cherchaient un vigneron pour l’aider et ils m’ont choisi parce que l’un de mes copains fait partie de ce groupe de supporters” raconte Romain Héraud, vigneron à Clisson sur 20 hectares, associé depuis septembre 2019 à Myriam et Patrice, ses parents, au Château le Vallon des Perrières.

Ils ont fait le reste

Leur coup de main a été aussi simple qu’efficace. Ils ont demandé au vigneron de choisir une cuvée qu’ils ont mise en vente via leur réseau. “J’ai choisi un Muscadet Sèvre et Maine sur lie 2020 que j’ai embouteillé. Ils ont fait le reste”.

Ils ont d’abord conçu et fait fabriquer une étiquette spéciale. Puis ils ont mis en vente le vin sur leur site : 7 € TTC la bouteille, 36 € la caisse de 6. Résultat : 1 750 bouteilles écoulées en une dizaine de jours. “Au départ On misait sur 2 ou 300 bouteilles. Au final, j’ai livré toutes les caisses il y a quelques jours, et ils organisent eux-mêmes la distribution” précise le producteur, sensible à ce coup de main bienvenu. “En six ans, on a gelé quatre fois” lâche celui dont toutes les parcelles ont été violemment impactées cette année, et qui guette la lente repousse des contre bourgeons.

 

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (1)
Bacri C?cile Le 14 mai 2021 à 13:32:04
Bonjour à tous Je suis ravie d'apprendre ce qu'ont fait et organisé les supporters , on voit que la solidarité est encore bien présente dans certaines régions viticoles. Bravo a vous . Continuez sur ce chemin de l'entraide. Et merci à tous Cordialement Cécile
Signaler ce contenu comme inapproprié
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé