LE FIL

"Viticulture responsable"

Terra Vitis verdit son logo, sans empiéter sur celui des vins bio

Vendredi 16 octobre 2020 par Alexandre Abellan

« Tout en réaffirmant nos valeurs, cette nouvelle image, reconnaissable et percutante, nous démarque et affirme notre positionnement qui s’énonce en un mot : responsable ! » résume dans un communiqué Jean-Michel Baudet, le président de la Fédération Nationale.
« Tout en réaffirmant nos valeurs, cette nouvelle image, reconnaissable et percutante, nous démarque et affirme notre positionnement qui s’énonce en un mot : responsable ! » résume dans un communiqué Jean-Michel Baudet, le président de la Fédération Nationale. - crédit photo : Terra Vitis
La certification vitivinicole compte accentuer sa visibilité, et afficher son engagement dans la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).

Les 1 300 domaines certifiés Terra Vitis bénéficient d’un nouveau logo cet automne : un carré encadré par le slogan « viticulture responsable » et centré sur une feuille de vigne et un insecte auxiliaire (la chrysope). Le tout avec la volonté de proposer un label environnemental distinct de ceux se multipliant sur le marché, mais avec une couleur vert d’eau qui n’est pas sans rappeler celle du logo Agriculture Biologique (AB).

« La couleur verte nous situe dans les codes de la certification environnementale, mais nous avons pris garde à ne pas être en collusion avec le logo Agriculture Biologique » précise David Michelis, le directeur de la fédération Terra Vitis. La répression des Fraudes et le ministère de l’Agriculture ont ainsi été consultés pour éviter tout risque de confusion du consommateur

"Bon sens paysan"

Apparaissant sur les étiquettes du millésime 2020, ce nouveau logo affirme la volonté de communication de Terra Vitis. Ainsi que son intégration dans la démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) en n’optant pas pour le terme « durable » mais celui « responsable ». Se rapprochant d’un « bon sens paysan », « le mot « responsable" reflète bien plus notre positionnement global que le terme "durable" » estime David Michelis, préférant la RSE à « la seule contrainte environnementale ».

Lancé en 1998 dans le Beaujolais, la certification Terra Vitis fédère actuellement sept associations pour 35 000 hectares. Son cahier des charges repose sur 80 points de contrôles, certifiés annuellement. A noter que ce cahier des charges permet également la certification Haute Valeur Environnementale (HVE, cliquer ici pour en savoir plus).

 


 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé