LE FIL

Plan de sauvegarde

L’équipementier Bucher Vaslin supprime 19 postes

Vendredi 02 octobre 2020 par Marion Bazireau

Bucher Vaslin a perdu 46% de ses commandes en mars et 25 % de chiffre d’affaires sur l’année.
Bucher Vaslin a perdu 46% de ses commandes en mars et 25 % de chiffre d’affaires sur l’année. - crédit photo : Bucher Vaslin
Touchée par la crise, l'entreprise Bucher Vaslin va supprimer 19 de ses 310 emplois français. La mesure concerne essentiellement des agents de maîtrise et des cadres du site de Chalonnes-sur-Loire.

L’équipementier vitivinicole Bucher Vaslin lance un plan de sauvegarde et va supprimer 19 postes d’agents de maîtrise et de cadres. « Les emplois ouvriers ne sont pas concernés » a indiqué Bruno Estienne, directeur général de l’entreprise, au journal Ouest France.

Ces suppressions concernent seize postes du site principal de l’entreprise, à Chalonnes-sur-Loire (49). Les trois autres suppressions d’emploi touchent l’usine de Rivesaltes, qui compte 50 salariés (66).

Baisse de 25% du chiffre d'affaires

« Nous n’avions pas d’autres choix que de lancer ce plan de sauvegarde, explique Bruno Estienne. Cette année, nos clients, les sociétés viticoles, ont repoussé leurs investissements. Résultat, nous avons perdu 46% de nos commandes en mars et 25 % de chiffre d’affaires sur l’année. Il nous fallait nous adapter à la situation. Nous avons annoncé ce plan à nos salariés et aux organisations syndicales. Il reste limité mais nous allons mettre en place un accompagnement personnalisé et nous allons tout faire pour reclasser les personnes concernées. »

Bucher Vaslin appartient au groupe Bucher Industries, dont le siège social est situé en Suisse, près de Zürich, et qui emploie 10 000 personnes.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé