LE FIL

Vu sur le web

La Covid-19 fait revivre une partie oubliée du patrimoine florentin

Samedi 15 août 2020 par Marion Ivaldi

Les fenêtres à vin sont une particularité patrimoniale de Florence. Elles dates du XVIIème siècle.
Les fenêtres à vin sont une particularité patrimoniale de Florence. Elles dates du XVIIème siècle. - crédit photo : CC0 Creative Commons
A Florence, en Italie, des petites fenêtres retrouvent leurs fonctions originelles suite à l’épidémie de la Covid-19.

Elles portent le joli nom de fenêtres à vin, ou « buchette del vino ». Ces petites fenêtres disséminées dans la ville de Florence sont une trace antique d’une pratique datant de la peste, explique le Courrier International citant le New York Post. Au nombre de 150 réparties dans toute la ville, elles étaient ainsi utilisées par la noblesse florentine au XVIIème siècle pour vendre du vin directement sans pour autant entrer en contact avec la clientèle. La distanciation sociale était ainsi respectée.

Vente directe distancée

L’épidémie de la Covid-19 a relancé l’utilisation de ces petites fenêtres. Les propriétaires de ces fenêtres les ont utilisées pour vendre du café, du vin, des sandwichs ou encore des glaces pendant le confinement ; renouant ainsi avec leur fonctionnalité originelle. Reste à savoir désormais si elles seront à nouveau oubliée une fois la crise sanitaire terminée.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé