LE FIL

Stratégie

Première campagne de communication pour les IGP Sud de France

Vendredi 03 juillet 2020 par Michèle Trévoux

Denis Verdier, président de la Fédération gardoise des IGP, aux côtés des présidents des chambres consulaires et du président du Conseil Départemental pour la présentation de la campagne de communication des IGP Sud de France.
Denis Verdier, président de la Fédération gardoise des IGP, aux côtés des présidents des chambres consulaires et du président du Conseil Départemental pour la présentation de la campagne de communication des IGP Sud de France. - crédit photo : Michèle Trévoux
Les IGP Sud de France lancent une campagne de communication. Ils espèrent ainsi compenser la raréfaction des animations et événements habituellement organisés pendant la saison estivale et qui, pour la plupart, ne pourront avoir lieu cet été à cause du covid 19.

C’est une première pour les IGP Sud de France (tous les IGP du Languedoc hors pays d’Oc). Une campagne de communication commune sera lancée cet été du 20 juillet au 15 août sur les trois départements de production de ces IGP : Aude, Hérault, Gard. Le coup d’envoi de cette opération a été lancé ce mercredi 1er juillet à Nîmes par la Fédération gardoise des Vins IGP, en présence des chambres consulaires et du Département. Denis Verdier, qui préside la section interprofessionnelle des IGP Sud de France au sein du CIVL, a présenté le visuel qui va désormais porter la communication de ces 19 dénominations, regroupées sous une bannière commune et une même signature : le goût du territoire.

"Encourager la consommation locale est plus que jamais cruciale"

« Les conséquences du Covid sont énormes sur notre filière. Nous avons perdu 30 à 40% de chiffre d’affaires durant le confinement. Encourager la consommation locale est plus que jamais cruciale pour la région du Languedoc », a-t-il martelé. Cette campagne se substitue aux événements et animations qui sont habituellement organisés durant la saison estivale dans la région et qui ne pourront avoir lieu cette année. Financée par le CIVL à hauteur de 80 000 à 100 000 €, elle sera déployée sur l’ensemble des canaux de diffusion dans les trois départements : affichage, presse, animations sur les réseaux sociaux, spots radio et une communication en grande distribution et chez les cavistes.

 

Les IGP Sud de France en chiffres

Les IGP Sud de France représentent un volume de production de 1,2 million d’hl dont 54% en rouge, 33% en rosé et 13% en blanc. A côté des trois IGP de département (Aude, Gard et Hérault), qui constituent l’essentiel des volumes (830 000 hl), les 16 IGP de territoire s’appuient sur la diversité des paysages et du patrimoine du Languedoc : Pont du Gard, Cévennes, Pays Cathare, Cité de Carcassonne, Saint Guilhem le désert… Les principales en volume sont Côtes de Thau (97 000 hl), Cévennes (88 000 hl), Côtes de Thongue (54 000 hl), Coteaux de Peyriac (39 000 hl), Cité de Carcassonne (33 000 hl) et Coteaux de Béziers (20 000 hl).

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé