LE FIL

Petite révolution dans les linéaires

Vendredi 12 juin 2020 par Marion Ivaldi-Sepeau

Petite révolution sur les linéaires vin. Les Côtes-du-Rhône y deviennent l’AOP de France la plus vendue (en volume). Bordeaux devient son challenger. C’est ce que nous apprend les données d’IRI que nous publions cette semaine avec pour projet d’en faire un rendez-vous régulier pour prendre la température de la Grande-Distribution. Alors donc, voilà, que le Rhône s’installe en haut de l’affiche après des années à travailler son image, sa valorisation, son organisation de marché. Et même si cette montée en première marche du podium s’accompagne tout de même d’une érosion des volumes, c’est une petite victoire pour cette AOC qui a longtemps piétiné dans le rôle de second. Si ce nouveau leader sait conserver sa position dans la durée, l’AOP pourrait bien devenir celle du monde d’après, infléchissant les marchés de son image à la fois accessible et de qualité. Au-delà, de la compétition entre AOC sur les gondoles, se joue également la compétition avec les IGP. Ces dernières sortent renforcées du confinement. Là encore l’accessibilité, la qualité servent la catégorie. Tout comme les marques de distributeurs, les bibs et les rosés. Alors la question se pose de savoir si cette tendance à l’attractivité des produits se poursuivra durant les prochains mois. Dans un futur où l’inflation risque de pointer son nez, il est à parier que cette inflexion pourrait bien se pérenniser.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé