LE FIL

Commerce électronique

L’Italien Campari se positionne dans le monde post-Covid-19

Mercredi 10 juin 2020 par Sharon Nagel

Tannico entretient le dialogue avec son public en s’appuyant sur des techniques de marketing accessibles et souvent atypiques
Tannico entretient le dialogue avec son public en s’appuyant sur des techniques de marketing accessibles et souvent atypiques - crédit photo : Tannico
Le groupe italien Campari mise sur le développement du commerce électronique en investissant dans la première plateforme e-commerce pour les vins et spiritueux premium en Italie.

Les motivations du groupe Campari, qui compte dans son portefeuille des marques de renom telles que l’apéritif éponyme mais aussi Aperol, Grand Marnier et Wild Turkey, sont sans équivoque. « Tannico, plateforme leader du e-commerce pour les vins et spiritueux premium en Italie, correspond de façon unique et stratégique aux objectifs de développement de notre activité à long terme », explique son PDG Bob Kunze-Concewitz dans un communiqué. « En s’appuyant sur le savoir-faire de Tannico, nous allons accélérer nos projets de développement dans le commerce électronique, un circuit déjà en croissance mais qui va devenir encore plus stratégique suite à l'évolution probable et durable des comportements des consommateurs due à la crise sanitaire du Covid-19, en améliorant largement nos capacités numériques ». Campari, sixième groupe mondial dans le domaine des spiritueux premium, rachète donc une participation totale de 49% dans cette entreprise fondée en 2013, qui compte plus de 7 millions de visiteurs uniques sur les douze derniers mois pour des ventes totalisant plus d’un million et demi de bouteilles en 2019. La plateforme propose plus de 14 000 vins en provenance de plus de 2 500 maisons italiennes et internationales. Ses ventes nettes se sont élevées à 20,6 millions € en 2019 pour un taux de croissance annuel composé d’environ 50% entre 2016 et 2019. Depuis 2017, la société a élargi son périmètre géographique pour englober plus de 20 marchés à l’extérieur de l’Italie, dont les Etats-Unis, l’Allemagne, le Royaume-Uni et la France. De même, Tannico a développé une activité B2B, proposant aux opérateurs des services tels que la gestion de l’offre et des stocks en entrepôt ainsi que des livraisons. Elle s’apprête à ouvrir son premier bar à vins à Milan et propose par ailleurs des formations « atypiques » sous la bannière de la Tannico Flying School. La transaction doit être finalisée d’ici la fin du mois de juillet.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé