Accueil / / Les exposants à l'école de Vinexpo New York

Savoir exporter
Les exposants à l'école de Vinexpo New York

Pour sa 3è édition à New York les 2 et 3 mars, Vinexpo a concocté un programme d'aide et de formation pour ses exposants venus à l'assaut du marché américain. Indispensable vu la complexité du système et son évolution permanente.
Par Isabelle Bachelard Le 09 mars 2020
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les exposants à l'école de Vinexpo New York
Le jour précédent l'ouverture de Vinexpo New York, les exposants ont pu assister à une conférence leur permettant d'acquérir des compétences sur le système de distribution des vins aux Etats-Unis. - crédit photo : Isabelle Bachelard
C

omme d’autres salons, Vinexpo New York propose à ses exposants un service de mise en relation et de rendez-vous entre producteurs et visiteurs, en fonction des spécificités des deux parties, qui semble bien fonctionner. Mais la spécificité de Vinexpo New York, est de proposer une véritable formation au marché américain à l’ensemble de ses exposants, créée dès la première édition de 2018, et bien aboutie cette année. Cette formation est élaborée par les experts du Wine Business Institute de Sonoma State University.

Des exercices comme à l’école

Dès la réservation de leur stand, les exposants ont accès à plusieurs sortes de cours en ligne et en vidéo disponibles sur le site de Vinexpo, leur expliquant le complexe système de distribution des vins et spiritueux aux Etats Unis. Ils sont ainsi menés pas à pas dans la préparation du salon, comme s’ils étaient à l’école, avec des fiches à remplir façon devoirs de vacances comme « faire la liste de ses objectifs » ou « comment raconter son histoire » avec un rétro planning exigent mais réaliste. Ils disposent d’un dossier complet sur le fonctionnement du marché avec le système des trois tiers Importateur-distributeur-détaillant/restaurateur, créé à la suite de la prohibition. Ceci est complété par des informations pratiques sur l’étiquetage, les obligations et l’obtention des autorisations, un guide du transport, un dossier sur les sites web qui comptent, à consulter obligatoirement. Il y a aussi une application très utile, qui calcule, en fonction de tous les éléments indispensables, le prix à envisager pour chaque produit.

Conférence pré-salon

Mais surtout, le dimanche précédant l’ouverture du salon, au moment où la plupart des exposants passent dans les locaux pour installer leur stand, une conférence spécifique leur est réservée, suivie d’une séance de questions/réponses. Une excellente façon de se mettre dans l’ambiance de la langue et du business qu’on est venu faire.  Elle était animée par deux enseignants du Wine Business Institute de Sonoma State University qui avaient invité des figures de la profession pour expliquer leur façon de travailler. Un livret très complet et didactique, résumant en anglais le contenu du cours a été remis à chaque participant. L’occasion de « réviser » pendant les heures d’insomnie.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé