LE FIL

Face à la crise

Une lueur d'espoir à Bergerac

Vendredi 07 février 2020 par Colette Goinere

Lors de la dernières assemblée générale, Bergerac Duras a pu se satisfaire des cours du vin, même si le contexte économique reste délicat.
Un cours du Bergerac rouge qui dépasse celui du Bordeaux, une avance dans les certifications BIO et HVE, des projets forts autour de la transition environnementale et de la transmission des propriétés : de quoi donner une lueur d’espoir aux structures représentant la production et le négoce.
Ce contenu Une lueur d'espoir à Bergerac est réservé aux abonnés payants Vitisphere et La Vigne. Pour y accéder :

ABONNEMENT LA VIGNE
Vitisphere
Si vous êtes abonné LA VIGNE Vitisphere
SE CONNECTER
Si vous n’êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre Vitisphere La Vigne 100% numérique (formule web)
- 100 % des contenus du site avec accès aux archives du magazine La Vigne
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
Où vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre La Vigne Vitisphere Intégrale (formule papier + web)
- 11 numéros
- 1 guide hors série
- 100 % des contenus du site
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
DECOUVRIR VITISPHERE
Vous souhaitez découvrir gracieusement
Vitisphere pendant 1 mois
RECEVOIR NOS Newsletters
Vous souhaitez recevoir les newsletters
la E-lettre de la Filière et la E-lettre du Vigneron
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé