Accueil / Commerce/Gestion / Agamy poursuit son redressement financier

Assemblée générale
Agamy poursuit son redressement financier

A l'occasion de son AG annuelle, qui avait lieu ce mercredi 29 janvier 2020, la cave Agamy (Beaujolais-Coteaux du lyonnais) annonce la poursuite de son redressement, depuis trois ans.
Par Juliette Cassagnes Le 07 février 2020
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Agamy poursuit son redressement financier
La coopérative Agamy devrait prochainement convertir ses magasins de vente en magasins franchisés 'Vilavigne' - crédit photo : Agamy
L

a cave coopérative Agamy tenait son assemblée générale ordinaire ce mercredi 29 janvier 2020. L'occasion de dresser un bilan économique positif du dernier exercice : pour la troisième année consécutive, les comptes affichent un résultat excédentaire (202 500 euros), permis par une réduction des frais de personnel et une meilleure maîtrise globale des charges. «La cave confirme son retour à l'équilibre et poursuit son désendettement », indique ainsi le communiqué de presse.

Si la performance de la cave doit encore progresser pour améliorer la rémunération des associés coopérateurs, son conseil d'administration a d'ores-et-déjà pris la décision de réduire la période de rémunération des adhérents, en la réduisant de 36 à 20 mois, pour toutes les appellations.

Des projets pour 2020

Ces résultats "stimulants" permettent par ailleurs d'envisager de nouveaux projets. Pour 2020, l'entreprise compte développer la vente en conditionné avec comme objectif de la multiplier par deux d'ici 4 ans. Elle souhaite par ailleurs renforcer les effectifs commerciaux afin de développer l'export et le marché traditionnel ; enfin, elle vise de moderniser l'espace de vente et étudie l'implantation d'un magasin franchisé « Vilavigne »: une chaîne de magasins créée par et pour les caves coopératives.

Agamy s'intéresse au concept pour transformer trois de ses quatre espaces de vente existants. « L’enjeu de basculer nos magasins sous la franchise Vilavigne serait de proposer à notre clientèle une gamme de vin plus large, issue de coopératives de toute la France », précise Sébastien Coquard, son président. La première ouverture est envisagée à l'automne 2020.

Concernant la société coopérative SCIC Agamy vignobles enfin, le cap des 400000€ de capital a été franchi en décembre 2019, pour 219 sociétaires. Agamy Vignobles exploite à ce jour 10,80 ha dont près de 5ha ont été acquis (Brouilly et Côte de Brouilly) et 5,80ha en fermage.

A lire aussi
Assemblée générale en Beaujolais
Retour à un résultat positif pour Agamy
Pas plus de 200 enseignes en 3 ans
Les cavistes Nicolas s’ouvrent aux franchisés

La coopérative est actuellement dirigée par François Roth.

Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé