LE FIL

RIP

Le Maestro de l’ampélographie s’est éteint

Lundi 06 janvier 2020 par Marion Sepeau Ivaldi

Pierre Galet avait reçu le titre de Commandeur de l'Ordre du Mérite Agricole des mains d'Alain Juppé lors de Vinexpo 2013.
Pierre Galet avait reçu le titre de Commandeur de l'Ordre du Mérite Agricole des mains d'Alain Juppé lors de Vinexpo 2013. - crédit photo : Vitisphere
Présenté comme le père de l’ampélographie moderne, Pierre Galet est décédé le 30 décembre 2019 à l’âge de 98 ans.

« Une belle rencontre n’est jamais fortuite, et celle de Pierre Galet reste un moment fort de ma vie de paysan vigneron » écrit Michel Grisard, président du Centre d’ampélographie alpine Pierre Galet dans la Préface du fondamental et incontournable « Dictionnaire encyclopédique des cépages et de leurs synonymes » (édition 2015). C’est vrai que Pierre Galet faisait partie de ces hommes qui marquent ceux qui croisent leur chemin. Une personnalité à part qui est devenue l’un des plus grands ampélographes de ces soixante dernières années.

Une vie dédié à l'identification des cépages

Sa carrière débute en 1944 avec la création de la « section de contrôle des bois et plants de vignes », dépendant de la Protection des végétaux. C’est à Pierre Galet que revient la mission de créer et organiser cette structure en charge de la qualité sanitaire du matériel végétal viticole. Il quitte ce service en 1946 pour enseigner l’ampélographie pendant 40 ans. Il obtient sa thèse en 1967. Elle est intitulée « Recherches sur les méthodes d’identification et de classification des Vitacées des zones tempérées ». Il parcourt le monde, identifiant sans relâche les cépages, s’appuyant sur toute la bibliographie à sa disposition. La collection de l’Ecole d’agronomie de Montpellier est décrite méticuleusement, les espèces américaines, asiatiques, les porte-greffes, les hybrides… sont répertoriés dans des herbiers. Cet immense travail, complété par les descriptions d’autres auteurs pour les cépages lui sont inconnus, est rassemblé dans le non moins imposant « Dictionnaire encyclopédique des cépages » dont la première édition paraît en 2000. Sa dernière édition date de 2015 : elle rassemble quelques 10 000 cépages du monde au fil de 1200 pages. Monumental.  

 

Retrouvez toute sa bibliographie ici.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé