LE FIL

Café de Paris

Grâce à Pernod Ricard, InVivo Wine se positionne sur les vins mousseux

Mardi 01 octobre 2019 par Alexandre Abellan

Avec 5 millions de cols, « Café de Paris fait actuellement partie des dix marques de vins pétillants les plus commercialisées dans le monde, principalement au Japon, en Suisse et en France » déclare Frédéric Noyère.
Avec 5 millions de cols, « Café de Paris fait actuellement partie des dix marques de vins pétillants les plus commercialisées dans le monde, principalement au Japon, en Suisse et en France » déclare Frédéric Noyère. - crédit photo : Pernod Ricard
Le groupe de spiritueux veut se séparer de sa marque de mousseux, tandis que le premier groupe coopératif français compte capitaliser sur un nouvel outil industriel spécialisé dans la bulle.

Confirmant une rumeur lancinante, deux communiqués sont parus simultanément pour annoncer qu’« InVivo Wine est entré en négociation exclusive avec Pernod Ricard, en vue de l’acquisition de Café de Paris ». La discussion concernant la marque de vin mousseux en méthode Charmat (5 millions de cols vendus dans le monde, dont 2,9 millions en France) et son usine de production dans la région bordelaise (basée à Cubzac-les-Ponts).

« Dans le cadre de la stratégie de gestion dynamique de son portefeuille de marques […], ce projet se ferait avec une garantie de maintien de l’emploi pour les 29 salariés du site » précise Pernod Ricard, qui négocie également « un contrat de sous-traitance pour les marques non cédées à InVivo » (notamment des vins aromatisés).

"Champ d'innovation"

Pour le groupe InVivo, cette entrée dans le monde des vins mousseux le doterait d’un véritable outil de développement centré autour de Café de Paris. « Cette marque qui n’est pas ancrée sur un territoire spécifique offre un champ d’innovation quasi illimité » esquisse dans un communiqué Frédéric Noyère, le nouveau directeur général d’InVivo Wine (filiale du groupe coopératif InVivo).

« La réalisation de cette acquisition est conditionnée à la signature d'accords finaux, après consultation des instances représentatives du personnel des entités concernées » concluent les parties en négociation.

 

Aperçu du site de production bordelais de Pernod Ricard.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé