LE FIL

No-deal Brexit

Un retour du duty-free n’apaise pas, du tout, la filière anglaise des vins et spiritueux

Vendredi 13 septembre 2019 par Alexandre Abellan

« Le duty free n’est attractif qu’à cause du haut niveau de taxation actuel » critique la WSTA.
« Le duty free n’est attractif qu’à cause du haut niveau de taxation actuel » critique la WSTA. - crédit photo : Gov.UK
Un rétablissement des boutiques hors taxes pour les voyageurs allant et venant d’Europe est vu comme une distraction par les opérateurs britanniques, qui craignent une hausse des droits de douanes.

Alors que les incertitudes sur les modalités de sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne restent vives, le gouvernement britannique tente de rassurer sa population en dédramatisant les effets d’un départ sans accord ce 31 octobre (un « no-deal Brexit »). « Si nous partons sans accord, le duty-free avec l’Union Européenne sera de retour pour les gens voyageant vers l’Europe achetant des bières,vins, spiritueux et cigarettes » annonce le Trésor Britannique sur Twitter. « Alors que nous nous préparons à quitter l’Union Européenne, je suis heureux de pouvoir soutenir les voyageurs britanniques. Nous voulons que les gens puissent profiter de leurs vacances durement gagnées » précise dans un communiqué Sajid Javid, le chancelier de l’Échiquier (le ministre du Trésor britannique).

"Distraction"

Très moquée par les internautes face aux risques de pénuries (comme le rapporte le Guardian), cette annonce est accueillie tièdement par les metteurs en marché anglais. « L’annonce du chancelier est la bienvenue. Mais c’est une diversion pour nous distraire du principal enjeu : les forts taux de droits d’accises pratiqués » critique dans un communiqué Miles Beale, le directeur général de l’Association Britannique du Commerce des Vins et Spiritueux (WSTA). « Il y a de bien plus importants problèmes qui pourraient nuire à notre industrie en cas de no-deal. Comme l’introduction de droits de douanes » alerte le lobbyiste, demandant au gouvernement un vrai soutien à l’activité de sa filière.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé