LE FIL

Salon aval

Montpellier accueillera Vinimed en 2020 !

Lundi 08 juillet 2019 par Marion Sepeau Ivaldi

Ayant perdu Vinisud, Montpellier retrouvera un salon professionnel du vin en avril 2020.
Ayant perdu Vinisud, Montpellier retrouvera un salon professionnel du vin en avril 2020. - crédit photo : Christophe Finot
Un nouveau salon aval dédié aux vins méditerranéens doit voir le jour à Montpellier en 2020. Son nom : Vinimed.

Le 1er juillet, Vitisphere annonçait la création d’un salon Vignerons Artisans à Narbonne en avril 2020 à l’initiative du CIVL avec le soutien du CIVR et d’Inter Oc. Ce ne sera vraisemblablement pas le seul salon languedocien en avril prochain (à moins qu’un des deux projets n’avorte dans les mois prochains). Un second projet de salon aval dédié aux vins méditerranéens (Vallée du Rhône, Languedoc, Roussillon, Sud-Est, Espagne, Italie et Portugal) est aussi en train d’être peaufiné par Break Events Group. Son nom : Vinimed. Ses dates : les 27 et 28 avril (lundi et mardi). Son lieu : le Parc des expositions de Montpellier.

Créer l’expérience de la rencontre

La raison d’être de ce projet est d’offrir une vitrine commerciale aux producteurs alors que Vinisud a déménagé à Paris. « Les producteurs d’Occitanie Pyrénées-Méditerranée, premier vignoble de France, et plus largement tout le bassin méditerranéen, méritent un événement dédié et ancré en région. Les acheteurs apprécient de venir à la rencontre des producteurs à proximité des vignobles. Ils sont demandeurs d’authenticité et d’expériences partagées avec le vigneron. Nous lançons cette première édition pour eux » explique Olivier Darras, pdg de Break Events Group, par voie de communiqué.

Pour les producteurs

Ancien d’Adhesion Group (ex-organisateur de Vinisud), Olivier Darras imagine avec Minh-Tri Phan (ancien directeur technique de Vinisud) et Bruno Coffinières (qui a participé aux premières éditions de Vinisud) ce nouveau salon. « Wine Paris est un très beau salon. Cela faisait longtemps qu’il y avait un besoin pour un salon à Paris. Mais, les producteurs de petites et moyennes tailles n’ont pu participer à Wine Paris » constate Olivier Darras. Ce dernier poursuit : « nous avons beaucoup échangé avec les interprofessions languedociennes et méditerranéennes. Nous partageons le même constat sur le format, le profil du salon. Mais les choses n’ont pas avancé aussi rapidement que nécessaire de leur côté. Nous restons toujours ouverts à travailler avec eux ! »

Prévu pour être organisé tous les ans, Vinimed annonce qu’il cherche un visitorat d’acheteurs régionaux, nationaux et internationaux. L’objectif est de réunir entre 5000 et 6000 visiteurs pour 400 exposants. Notamment, le salon veut mettre l’accent sur l’export. Il prévoit l’organisation de rendez-vous d’affaires avec des acheteurs internationaux, avec une attention particulière portée sur l’Asie (Chine, Hong-Kong, Corée du Sud, Japon, Taïwan, Singapour). Le salon indique qu’il accordera un traitement particulier à 100 acheteurs internationaux, considérés comme VIP. Ces derniers s’engageront à réaliser un minimum de 15 rendez-vous durant les deux jours. « Notre objectif est de les loger chez les exposants qui disposent d’hébergements de manière à renforcer les liens et la rencontre. Les journalistes seront également invités chez ces exposants » précise Olivier Darras. Cette particularité va dans le sens de la volonté des organisateurs de porter un éclairage sur l’œnotourisme. « Nous créons un parcours expert autour de l’œnotourisme » ajoute Olivier Darras. Celui-ci permettra de mettre en avant l’offre des producteurs sur le plan du salon et leur stand.

S’inscrivant dans la tendance des salons sobres, Vinimed annonce que ses stands seront tous identiques. Le site internet du salon détaille précisément le stand et propose un tarif de 1595 euros pour une inscription avant le 1er octobre.

 

Break Events Group en bref

Break Events Group est piloté par Olivier Darros ainsi que Minh-Tri Phan et Bruno Coffinières. La société a été créé en Asie en 2015 et dispose de trois bureaux : Hong-Kong, Shengzen et Séoul. En 2017, elle dépose des statuts en France. Les trois associés disposent d’une solide expériences dans l’organisation d’évènements professionnels dans la filière vin, notamment en matière de rendez-vous et conventions d’affaires.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
VOS RÉACTIONS
Nico Le 12 juillet 2019 à 12:45:47
Quid du doublon avec Millesime Bio qui a eu le plaisir de voir partir Vinisud après des guerres fratricides et qui du coup voit arriver un nouveau salon de vignerons artisans... je leur souhaite de s'entendre pour éviter le gâchis du passé... Montpellier reste un merveilleux endroit pour les vins du Sud et Bio
Le Druide Le 08 juillet 2019 à 18:14:47
Super bonne idée. L'authenticité paiera ! E
Peter Crameri Le 08 juillet 2019 à 13:16:21
Si "Vinimed" peut remplacer ce qui était VINISUD (a Montpellier) cela ne peut etre que bénéfique et ramener ce qui était un TRES bon salon, ciblé, auquel les acheteurs (étrangers notamment) aimaient se rendre... a Montpellier!
Pierre Carbonnier Le 08 juillet 2019 à 10:58:32
Encore un salon va-t-on dire. Pour ce qui me concerne je lui souhaite une excellente réussite ne serait-ce que pour faire comprendre aux organisateurs de VINISUD que leu délocalisation à Paris est une stupidité sans nom. Le sud à Paris !!! Et dire que l'on nous rebat les oreilles du concept de décentralisation.
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé